14/10/2017

Le troisième H160 s’est envolé !

Airbus-Helicopters-H160-2.jpg

Marignane, le troisième prototype du H160 (PT3) a effectué ce jour son premier vol au siège de la société. L’appareil est équipé d’un aménagement intérieur proche de la cabine des futurs aéronefs de série, le PT3 va contribuer aux activités d’essais en vol et de certification afin de préparer l’entrée en service du H160 en 2019. 

« Ce troisième prototype intègre de nombreuses modifications issues des retours d’expérience recueillis auprès de nos équipes d’ingénierie, de production et de soutien clients pendant les deux dernières années », a indiqué Bernard Fujarski, vice-président et directeur du programme H160 chez Airbus Helicopters. « De plus en plus proche de la configuration de série, notamment grâce à son aménagement intérieur, ce troisième prototype va jouer un rôle important pour garantir la maturité du H160 dès son entrée en service » a-t-il poursuivi.  Les deux premiers prototypes totalisent plus 500 heures de vol depuis le vol inaugural effectué en juin 2015. Depuis, l’enveloppe de vol du H160 a été entièrement testée et le domaine de vol étendu. Des essais complémentaires de vol en températures élevées et de test des équipements optionnels seront réalisés en s’appuyant sur les trois prototypes.   

La ligne d’assemblage final de Marignane est en cours de finalisation pour préparer l’industrialisation des premiers H160 de série. Parallèlement, les activités de soutien aux clients sont en cours de préparation notamment au travers de la campagne «Operateur Zero », qui s’appuie sur les prototypes et les installations d’essais pour vérifier et améliorer le plan de maintenance, la documentation technique et l’outillage de l’appareil.  La première version du H160 à entrer en service dès 2019 sera dédiée au transport de passagers avec le transport commercial et au secteur Oil & Gas. Elle sera suivie par une version spécialement configurée pour les services médicaux d’urgence (Samu). 

Le H160 est un hélicoptères bimoteurs de moyen-tonnage, capables d’effectuer les missions les plus variées, du transport de passagers aux évacuations sanitaires, en passant par la desserte des plate-formes pétrolières. Un segment de marché qui représente plus de 30 % des ventes d’hélicoptères civils. Le H160 est un condensé de technologies, avec notamment le nouveau moteur Arrano de Turbomeca qui offre un gain de consommation de carburant de 10% à 15% comparé aux hélicoptères actuels.  Le H160 dispose d’un fuselage 100% composite plus léger. Les ingénieurs d’Airbus ont opté pour un rotor de queue décentré et un stabilisateur biplan. 

 

H160-3rd-Prototype-©-S.Kervella.jpg

Photos : H160 @ Airbus Helicopters