28/08/2017

La production du légendaire Pilatus Porter s’arrête !

pc-6-southern-africa-31.jpg 

L’avion a fait la renommée de Pilatus dans le monde entier, le célèbre PC-6 « Turbo Porter » ne sera plus produit après 2019. Cet avion multirôle a été produit à Stans sans interruption depuis 1959.

Dernière chance de la commander :

Cependant, l’avionneur suisse Pilatus accepte encore des commandes pour le PC-6 jusqu'à la mi- 2018. Le nombre d'appareils disponibles sera limité. Les clients existants pourront malgrés tout disposer de 20 ans de soutien et de pièces de rechange pour le PC-6. Pilatus assurant des activités de maintenance, conformément à la devise de Pilatus, « Le client d'abord !».

Une longue production et des reccords :

Le PC-6 a l’une des histoires de production les plus longues du monde dans l'industrie de l’aviation. Celle-ci prendra fin en 2019 , lorsque la production aura déffitivement cessé. Pilatus a produit un total de 500 PC-6 à Stans depuis 1959. Un peu moins de 100 machines ont été produites aux Etats-Unis sous licence. Le PC-6 reste une machine exceptionnel avec des capapcité STOL (Short Take-Off and Landing). L’avion peut décoller sur 475 mètres et se poser sur 315 mètres. Parmi ses nombreuses réalisations, le Pilatus « Porter » a volé plusieurs voyages de fret et de passagers à une charge maximale utile à une altitude de 5.700 mètres au-dessus du niveau de la mer, un record du monde qui n'a pas été amélioré jusqu'à ce jour !

Pilatus_PC-6-B2-H2M_Turbo_Porter,_Switzerland_-_Air_Force_JP7211052.jpg

Partout dans le monde :

Depuis sa mise en service en 1960, le Pilatus PC-6 « Porter » et son successeur le « Turbo Porter » ont régulièrement été utilisé par la Croix rouge et les Nations Unies pour des missions d'aide humanitaire. Plusieurs pays ont utilisé le Pilatus PC-6 pour leurs projets en Antarctique. À partir de 1964 l'appareil fut utilisé par la CIAau Viet Nam pour le soutien du programme Hmong  lors de la guerre civile au Laos. Ils étaient opérés par ses compagnies aériennes: la célèbre Air América et ICCS Air Services.

Il a également été converti en bombardier d'eau avec des soutes amovibles pouvant contenir de 600 à 1 000 litres. Dans cette configuration, il est très performant sur les feux de résineux dans les contreforts des Alpes, où sa puissance est nécessaire.

L'avion a été acheté par une trentaine de pays pour équiper notamment des forces armées et des services publics, en tout, il a été immatriculé dans 76 pays. De nos jours dans le civil, il est très utilisé pour le largage de parachutistes. Il peut en emporter 9 ou 10 selon les versions. Par exemple quasiment tous les centres de parachutisme français en possèdent un ou le louent.

pc-6-switzerland-106.jpg

Photos : 1 & 3 PC-6 en vol @ Pilatus 2 PC-6 « Felix » qui accompagne la Patrouille Suisse @ Aldo Bildini

Commentaires

Pilatus a-t-il un successeur dans ses cartons, ou abandonne-t-il ce segment d'appareil?

Écrit par : jp_perfect | 28/08/2017

Même type de question, si cet avion a de telles spécificités qui intéressent un large (mais peut être peu profond) marché:
Existe t'il d'autres avions similaires qui va prendre la succession ?
Pilatus va t'il revendre la licence, on voit des concepts anciens être repris comme le Twin Otter.

Écrit par : Montaudran | 29/08/2017

Il y a le PAC 750XSTOL de Pacific Aerospace qui rempli déjà en partie le créneau, et qui se vend assez bien (une centaine d'exemplaires en un peu plus de 10 ans), même s'il est un poil plus gros et puissant.

Écrit par : Chris2002 | 29/08/2017

L Antonov 2 pourrait être une alternative :-)

Écrit par : Samuel | 29/08/2017

jp perfect PILATUS n'a pas de successeur au PC-6 dans ses cartons, ses équipes sont trop occupées au lancement du PC-24. C'est en partie pour cette raison qu'ils abandonnent le PC-6, outre le fait qu'il se vendait au compte goute ces dernières années.

Écrit par : François | 30/08/2017

Toutes les versions sont abandonnées ? même les plus avancées comme les PC-6B turbo porter ? savez-vous si Fairchild est intéressé par une reprise de la licence ?
Et puis j'ai appris avec intérêt qu'il existait une version avec flotteur... et un gunship, version toujours en service ! C'est de là que part la collaboration avec Fairchild ?

Écrit par : PRossi | 31/08/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.