20/08/2017

Le drone Hermes 900 a atteint sa capacité opérationnelle complète !

yourfile.jpg

La flotte de drone MALE Hermes 900 de la Force aérienne israélienne aura atteint sa pleine capacité opérationnelle complète (FOC) à la fin du mois d'août et ceci après un long travail effectué par l'escadron de test de vol.

Suite à la déclaration FOC, l’armée israélienne devrait augmenter le nombre de drone Elbit Systems Hermes 900. L'UAV a accumulé des centaines d'heures de vol pendant toute la campagne, dépassant plus de 100 fois ce que le service a décrit comme un taux de réussite extrêmement élevé.

Rappel : 

L’Hermes 900 a été conçu comme un dérivé de la famille Hermes d’Elbit Systems, il a effectué son premier vol en décembre 2009. Il est un dérivé de la famille «Hermes» 180 & 450. Dérivé de l’Hermes 450, le 900 hérite des blocs de construction fiables, de l'équipement de soutien au sol, des charges utiles et des contrôles de mission au sol, tout en élargissant l'enveloppe de vol et de l'endurance à des niveaux supérieurs. Le décollage et l’atterrissage sont entièrement automatiques.

Parmi les fonctionnalités clés offertes par ce drone, on trouve l'endurance soit 38 heures de vol, l'altitude de vol de 30.000 pied et une capacité de charge utile importante (jusqu'à 350 kg). Contrairement à de nombreux concurrents, l'Hermes 900 est conçu avec une baie de 2,5 mètres de long pour la charge interne, il est capable d'accueillir jusqu'à 250 kg permettant l'installation rapide de charges utiles et modulaires. L’avionique est innovante, ainsi que ses systèmes électroniques, il dispose d’un moteur ROTAX à faible bruit, le train d’atterrissage est escamotable.

L’Hermes 900 emploie une station au sol pour le contrôle par la liaison de données. Basé sur l’expérience du modèle 450, le nouvel aéronef bénéficie de la logistique et de la réduction des coûts opérationnels. En outre, il peut  décoller de terrains peu aménagés à proximité du théâtre d’opération. L’Hermes 900 ne peut pas emporter d’armement.

Le choix pour la Suisse s’est effectué sur la base de 11 systèmes en provenance de 10 pays fournisseurs. L’Hermes 900 a été choisi pour sa grande modularité, la qualité de ses systèmes d’exploration. De plus les drones israéliens sont les seuls à offrir une double protection en couches en ce qui concerne la cyberguerre et la guerre électronique de type évolutive.

L’Hermes 900 a également été sélectionné par le Brésil, le Chili, le Mexique, la Colombie et le Maroc et entrera bientôt en service en Suisse.

 

757556015.jpg

Photos : 1 Hermes 900 israélien@ FAI 2 Lors des essais en Suisse @ Armasuisse

Incendies, des Super Puma suisses au Portugal !

 

3209705931.jpg

Samedi un détachement d’hélicoptères militaires de type Super Puma des Forces aériennes suisses a quitté la Suisse en direction du Portugal. A partir de lundi trois hélicoptères et une équipe d’une trentaine de personnes membres de l’armée et collaborateurs du DDPS soutiendront la population et les autorités portugaises dans la lutte contre les incendies de forêts.

Le Portugal a connu de nombreux incendies durant cet été. Des milliers d’hectares de forêts sont partis en fumée. En ce moment, des feux ravagent plusieurs localités du pays et les autorités ont demandé des renforts internationaux.

Le Conseil fédéral a donné son aval pour le déploiement de trois hélicoptères du type Super Puma et d’une trentaine de personnels de l’Armée suisse. Les appareils et l’équipage ont quitté la Suisse aujourd’hui. Ils feront une escale au nord de l’Espagne avant de rejoindre la ville de Monte Real (120 kilomètres au nord-est de Lisbonne) où débuteront les premières opérations.

Il s’agit de la deuxième action conjointe de l’Aide humanitaire de la DDC et de l’Armée suisse cet été. Le mois passé, la Suisse avait, en effet, déployé des hélicoptères pour éteindre les incendies au Monténégro. (sources DDPS)

Photo: Super Puma engagés contre des incendies@ DDPS