27/07/2017

Le SR-10 fait ses débuts au Salon de Zhukovsky !

3234.jpg

Un nouvel avion russe a fait ses débuts lors du Salon international MAKS 2017 qui a eu lieu près de Moscou la semaine dernière. Le SR-10 école développé par la SAT est un acronyme russe pour "Modern Aviation Technologies".

Le KB SAT SR-10 :

Ce nouveau venu a été développé par un bureau d'études privé russe appelé KB SAT, l'avion dispose d'une aile en flèche inversée (FSW). Le développement de l’avion école SR-10 a débuté en 2007 par le bureau de design et d'ingénierie des technologies d'aviation modernes (KB SAT). Le développement de celui-ci a pris quelques années de retard suite à des problèmes de financement, aujourd’hui résolu. La première apparition de ce projet, date du Salon aéronautique de Moscou en 2009, avec la présentation à l’époque d’une maquette grandeur nature.

Le SR-10 est entièrement construit en matériaux composites et reprend la technologie de l’aile inversée qui offre une meilleure maniabilité à haute incidence grâce à son angle d'attaque. Le FSW est caractérisée par une instabilité directionnelle importante autour de l'axe de lacet et est sujet à des problèmes de aéroélasticité à la pointe de l'aile, et est assez instable dans des conditions de décrochage. Plusieurs appareils de démonstration comme le X-29 de l’américain Grumman et le Sukhoi Su-47 « Berkut » ont, par le passé, démontrés les caractéristiques de ce type d’aérodynamisme. Jusqu’ici, cette technologie n’a jamais été reprise en vue de la production d’un aéronef et ceci à cause de l'instabilité structurelle.

Le SR-10 dispose d’une masse maximale au décollage atteint 2.700 kilogrammes, sa vitesse maximale est de 900 km/h (il est capable de voler dans une très large plage de vitesses), et son rayon d'action est de 1.500 kilomètres. L’avion est motorisé par une NPO Saturn AL-55 . Sa configuration aérodynamique à l'aile en flèche inversée permet d'effectuer toutes les figures de la haute voltige caractéristiques des appareils de la génération 4 et 4+.Selon son concepteur, le SR-10 pourra venir concurrencer les actuels avions écoles.

Bientôt dans l’armée russe ?

L'armée de l'air russe a l'intention d'utiliser le SR-10 en remplacement direct de l'Aéro L-39 Albatros pour les cours de formation initiale et principale. Le Yak-130 sera confiné à la formation d'armes.

 

232.jpg

Photos : le SR-10 @ Sergey Lybianov

 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.