14/07/2017

Amélioration des Eurofighter britanniques !

typhoon.jpg

La Royal Air Force, (RAF) a mandaté les sociétés Leonardo, NETMA et Airbus Eurofighter pour une mise à niveau de la capacité du système défensif DASS qui équipe les jets de combat Eurofighter « Typhoon II ». Le contrat de base d’un montant de 45 millions d'euros qui comprend le travail de développement et les activités d'intégration par BAE System, doit permettre la mise à niveau complète du DASS 'Praetorian' du « Typhoon II » pour faire face aux futures opérations de RAF.

Le système DASS (Defensive Aids Sub System) « Praetorian » est une suite de systèmes électroniques modulaire de protection installés à l'intérieur du « Typhoon II », qui comprend des capteurs et des contre-mesures, qui travaillent en liens pour fournir des informations essentielles sur la situation extérieure, le DASS s’appuie sur différents sous-systèmes comme le détecteur d’alerte radar et son équivalent optronique, le Détecteur d’Alerte Laser (DAL) qui prévient de toute illumination lié à des télémètres lasers ou autres systèmes de guidage laser. On note également la présence de Détecteurs de Départ Missiles (DDM) qui fournissent des informations à 360° sur toute approche de missile, donnant ainsi le temps nécessaire pour engager des manœuvres d’évitement, en s’appuyant par exemple sur des leurres. A noter que le nouveau systèmes DASS « Pretorian » équipera la nouvelle version T3 de l’Eurofighter de série.

 

eurofighter-dass.jpg

Photo : Eurofighter T2 avec peinture commémorative @RAF

 

 

Commentaires

Les britanniques sont dans une mauvaise posture en ce moment: Brexit, la France et l'Allemagne qui décident de coopérer pour un futur avion de combat.
La RAF se retrouve seule pour financer cet upgrade et les prochains.
Retour aux années 70?
Quel est vraiment l'avenir de l'Eurofighter?

Écrit par : Al&X | 15/07/2017

@ AI&X: je ne suis pas d'accord avec vous d'une par le Brexit lui donnedes ailes avec notamment une diminution du chômage et un renforcement des liens commerciaux avec d'autres pays, comme les USA et l'Asie.

Je vous rapelle le lancement du futur missile anti-navire franco-anglais, il y a quelques mois.

En ce qui concerne cette annonce sur un futur avion de combat franco-allemand qui est concernés, d'une par Dassault qui de toute manière ne peut plus à l'avneir produire seul et de l'autre on parle de la division militaire d'Airbus, dont le britannique BAe Systems est directement membre. Les anglais seront donc de la partie.

Écrit par : Steeve | 15/07/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.