10/07/2017

Belgique, nouvel abandon !

19105751_1680349418672418_4100217789786628492_n.jpg

Bruxelles, après l’abandon en avril dernier de Boeing avec son « Super Hornet, c’est l’avionneur suédois Saab et l’agence suédoise pour l’exportation d’équipements militaires FMV (Försvarets Materielverk) qui renoncent à proposer l’avion de combat Saab JAS-39 Gripen E pour le remplacement de la fotte de F-16.

La Suède renonce donc à concourir pour ce marché de 3,573 milliards d’euros en indiquant que le partenariat souhaité par le gouvernement belge exigerait de la Suède « un mandat de politique étrangère et politique qui n’existe pas aujourd’hui ».  «Dès lors, la Suède et (l’agence) FMV ont décidé de ne pas soumettre de réponse» à l’appel d’offres lancé par la Belgique, a indiqué la Försvarets Materielverk dans un communiqué.

Plus que trois :

Dès lors, trois appareil sont encore en compétition, il s’agit du Lockheed-Martin F-35 « Lightning II » du Dassault pour le Rafale F3R et le ministère britannique de la Défense (MoD) pour l’Eurofighter « Typhoon II » T3.

Photo : Gripen E de présérie@ Saab

 

Commentaires

Il semblerait que le RFP ait été rédigé avec des arrière-pensées politiques pour faire passer la pilule amère de l'acquisition inévitable du seul prétendant restant: le F-35.
Ce RFP ne demande ni plus ni moins que l'organisation de maintenance du F-35!
Bizarre que des pays se capturent et se livrent eux-même pieds et poings liés à leur fournisseur.
Même Boeing renonce...
Et après tout ça, Trump ose demander une contribution aux pays de l'OTAN.

Écrit par : Al&X | 11/07/2017

Tout est fait pour ouvrir la voie au F-35, en décourageant les autres constructeurs. Dassault et Airbus suivront surement sur ces abandons en effet boule de neige.
Une fois que seul le F-35 restera en lisse, il sera plus facile d'imposer aux politiciens et au peuple l'avion le plus cher du marché.

Écrit par : Albert66 | 11/07/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.