08/07/2017

Un C-17 de plus pour l’Inde !

1478242901_c-17-globemaster.JPG

L'Inde prévoit d’acquérir un exemplaire supplémentaire de l’avion de transport lourd Boeing C-17 « Globemaster III ». Cet achat augmenterait la flotte indienne de C-17à 11 exemplaires. Le contrat est estimé à 366 millions de dollars.

L'Agence américaine de défense et de sécurité a déclaré que l'ajout renforcerait la capacité de New Delhi à «répondre aux exigences actuelles et futures en matière de transport aérien stratégique» et à soutenir l'assistance humanitaire et les efforts de secours en cas de catastrophe.

A noter, que cette commande relancera  d emanière très limitée la production du C-17 qui s’est stoppée en novembre 2015. Actuellement l’avionneur Boeing produit essentiellement des pièces de rechange pour les appareils en service.

Le C-17 Globemaster III :

Conçu pour le transport multi missions de matériel militaire (troupes, logistique et évacuation sanitaire) le Boeing C-17 «Globemaster III»  a effectué son premier vol en 1991 pour ensuite commencer sa carrière en 1993. L’avion à l’origine dessiné par McDonnell-Douglas (avant son rachat par Boeing) dispose d’un train d’atterrissage composé de quatorze roues, son fuselage fait appel à bon nombre de matériaux composite et pour permettre une utilisation facilitée et ceci malgré sa taille, le pilote dispose d’une assistance numérique qui facilite tant le pilotage que son déplacement au sol.

L’avion est optimisé pour des missions à la fois tactiques et stratégiques. Sa soute est d’une longueur de 26.52 m et large de 5,49 m. La hauteur est de 4,11 m. Dotée de rails au sol la manutention en est grandement facilitée. En matière de transport de véhicule, le C-17 peut emporter par exemple un char d’assaut de 55 tonnes ou quatre hélicoptères UH-60 Black-Hawk.

 

Photo : C-17 de l’IAF @ Boeing

Commentaires

C'est dommage, la France aurait peut etre pu saisir l'occasion d'acheter 2 ou 3 C-17 pour palier aux problèmes multiples de l'A400M. Idem pour l'Allemagne très mécontente de l'Airbus puisqu'elle envisage de revendre certains de ces appareils.

Écrit par : Albert66 | 08/07/2017

Il paraîtrait même que l'A400M est plus cher qu'un C17. Ça fait flipper pour tous les futurs projets mili de chez Airbus.

Écrit par : Gian | 09/07/2017

Non, l'A400M n'est pas plus cher, c'est de la fakenews. Par contre il est vrai que l'envolée du cout de l'A400M a fortement réduit l'écart. Et honnetement il devient plus interessant d'acheter 2 C-17 que 3 A400M.

Écrit par : Albert66 | 09/07/2017

@Albert66 : "honnetement il devient plus interessant d'acheter 2 C-17 que 3 A400M"

... Si ce n'est que les deux avions ne jouent pas dans la même catégorie. De plus, il ne répondent pas aux mêmes usages. Enfin, je ne vois pas en quoi il est "intéressant" d'acquérir les deux derniers C-17 construits avant la fermeture définitive de la chaîne (micro-flotte, pièce rapidement hors de prix, ...).

Écrit par : FredericA | 09/07/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.