18/04/2017

Des F-35A déployés au Royaume-Uni !

lo-res_45157753_960x640.jpeg

Des F-35A de l’US Air Force sont arrivés au Royaume-Uni pour leur premier déploiement en Europe. Selon Washington, il s’agit d’un signal clair de la puissance militaire des États-Unis vis-à-vis du président russe Vladimir Poutine.

Ces appareils, dont le nombre n’est pas divulgué, mais semble cependant restreint, appartiennent au 388ème escadron basé à Hill dans l’Utah. Les appareils sont désormais basés sur les installations de la RAF à Lakenheath. Ces F-35 viennent compléter un dispositif composé d’autres avions de l'OTAN basés en Europe.

Selon l’US Air Force, ces F-35A font partie des appareils prêts au combat. Pour le général Tod D. Wolters, il s’agit d’une opportunité de s'entrainer avec les alliés de l'OTAN.

Tentative de convaincre :

Pourtant, l'envoi des F-35A en Europe ressemble à une tentative de séduction pour démontrer les capacités de l’avion aux partenaires de l’OTAN, en plus de la volonté de l'armée américaine à vouloir agir en cas de représailles contre des adversaires potentiels. Les Lockheed-Martin F-35A seront employés dans les prochains jours à effectuer des opérations de surveillance et de reconnaissance dans des régions touchées par les incursions d’appareils russes.

 

3316347.jpg

Photos : déploiement de F-35A au Royaume-Uni@USAF

 

 

 

 

Commentaires

Les jeux de guerre lors de tensions politiques peuvent assez vite dégénérer... on se rappellera https://fr.wikipedia.org/wiki/Exercice_Able_Archer_83. Pratique pour les USA l'Europe: si ça tourne mal, les premiers touchés, c'est... nous! Sans distinction d'appartenance politique.
Il serait temps de prendre nos distances de ces pyromanes et de prendre natel te destin en mains.

Écrit par : Al&X | 18/04/2017

Il est clair qu'en cas de guerre mondial USA vs Russie, l'europe qui est allié des USA aura pour but d'affaiblir au maximum les forces russes, ce qui rendra la tache des américains plus facile.
En cas de guerre mondiale, encore une fois, la grande perdante sera l'europe, prise entre deux mondes, deux géants surarmés. Il est meme probable qu'une telle guerre ne se fera meme pas sur les territoires de ces deux géants mais sur notre continent.

Maintenant, le risque d'une guerre mondiale USA vs Russie des années 60-90, je n'y crois plus car si autrefois un vainqueur devait en sortir pour dominer le monde cette fois si les deux seraient perdants car une troisième puissance mondiale est sortie de son oeuf, la Chine. Si elle ne prend pas part au conflit, elle pourrait attendre et attaquer à son tour le vainqueur qui sortirait d'un tel conflit tellement diminué qu'il ne pourrait pas faire face à une seconde guerre contre un géant.
Bref, personne n'y gagnerai à un conflit des géants de ce monde. On est juste entré dans une nouvelle guerre froide, faite d'influence, de provocations, d'intimidation et d'attaques (informatique, économique) sous le manteau.

Écrit par : Albert66 | 19/04/2017

"Il est clair qu'en cas de guerre mondial USA vs Russie, l'europe qui est allié des USA aura pour but d'affaiblir au maximum les forces russes, ce qui rendra la tache des américains plus facile.
En cas de guerre mondiale, encore une fois, la grande perdante sera l'europe, prise entre deux mondes, deux géants surarmés. Il est meme probable qu'une telle guerre ne se fera meme pas sur les territoires de ces deux géants mais sur notre continent."
Est-ce que vous vous rendez compte de l'énorme contradiction que vous venez d'écrire ?

Pour la suite :

"Nowadays we clearly have already two US administrations which are willing to engage into what I call a “game of nuclear chicken” with Russia because they are too stupid to realize that Russia will not back down when cornered (and she is cornered in both the Ukraine and Syria) and that Russia can simply wipe the entire USA off the face of the earth (and the USA can do likewise to Russia). When I hear of the notion of imposing a no-fly zone over Syria against the will of Russia I get a knot in my stomach because I fully understand where this could lead.
This is much worse than the Cuban missile crisis and it will, alas, last much longer."
The saker. Voir le lien chez Stéphane Montabert

Écrit par : Géo | 19/04/2017

L'affirmation selon laquelle ces F-35A devraient effectués des missions de reconnaissance et renseignement au cours de CE déploiement me semble peu crédible ... Même si le F-35A est en effet conçu pour ces missions l'USAF a bien précisé que ce déploiement est voué à faire de l'entraînement. Et il s'agit aussi bien sûr d'une action de promotion pour Lockheed Martin.

Mais la raison principale c'est bel et bien de former et entraîner les personnels qui devront bientôt déployés cet appareil. Car une grande difficulté avec le F-35 c'est qu'il impose de nouvelles habitudes à tous ... Cet avion se pilote très différemment des avions précédents, et la façon de le gérer au sol est elle aussi très différente. Il va donc falloir du temps aux militaires pour assimiler ces nouvelles manières de faire ... Et c'est pour cela que des F-35 sont déployés de plus en plus dans le monde pour former les équipes en situation réelle ...

Écrit par : Dany40 | 19/04/2017

L'avion sur la première photo est un F-35B (le prototype britannique, peut-être ?).

Écrit par : Mathieu | 20/04/2017

Les commentaires sont fermés.