24/03/2017

La Malaisie va moderniser ses Hawk 208 !

332.png

 

La Royal Malaysian Air Force (RMAF) a mandaté BAE Systems et la société malaisienne MRO Airod pour moderniser ses avions de combat légers Hawk 208. Il n’y pas d’information en ce qui concerne les 6 Hawk 108 école biplaces.

Modernisation des BAe Hawk 208 :

La modernisation de la flotte de 12 BAe Hawk 208 monoplaces comprendra un nouveau récepteur d'alerte radar, des contre-mesures électroniques et un enregistreur vidéo numérique. Un nouveau logiciel de planification de mission.

BAe Systems va concevoir et fabriqués les éléments de mise à niveau, tandis qu'Airod sera responsable de l'intégration du système sur l'avion. Les travaux seront réalisés entièrement en Malaisie et dureront trois ans. Il reste cependant une inconnue en ce qui concerne le radar. En effet, le radar Northrop-Grumman APG-66N se dégrade après plus de 20 ans de service. Hors, la Malaise n’a pas décidé pour l’instant si celle-ci engagera une mise à jour du radar. Une décision pourrait encore être prise avant la fin de cette année.

 

Le BAe Hawk 200/208 :

Le Hawk 200 est un avion de combat léger à siège unique pour la défense aérienne limitée, l’appuis au sol et la reconnaissance. C'est la variante la plus capable de la famille des « Hawk » en termes de combat. Le Hawk 200 possède 11 points de stockage externes avec quatre pylônes sous-jacents, un pylône sous le fuselage et des stations de missiles air-air à ailettes. La gamme de magasins externes que peut transporter l'avion comprend des missiles air-air(AAM), des missiles anti-navires(AShM), des torpilles, des lance-roquettes et une nacelle de reconnaissance. Il peut emporter de bombes en chute libre allant jusqu'à 1000 livres (450 kg). Le Hawk 200 est équipé d'un radar Northrop Grumman AN/APG-66N à antenne mécanique Dopler, d’un système de navigation inertielle à laser LINS 300, d'un capteur de données d'air, d'un processeur d'affichage et d'un ordinateur de mission. Les systèmes sont reliés à un bus numérique double MIL STD-1553B. Le Hawk 200 est également équipé d'un télémètre laser Ferranti et d’un capteur infrarouge Marconi. Les systèmes d'autoprotection comprennent un système BAe SkyGuardian 200 et des distributeurs automatiques ou manuels de leurres. Le Hawk 208 est la version d’exportation destinée à la Malaisie.

 

3456.jpg

Photos : 1 Hawk 208 malaisien@ RMAF 2 Hawk 208 @ Laurence M Bean

Commentaires

Petite question pour vous Pascal K, Sait-on pourquoi la Malaisie n'a pas fait décoller ses avions de chasse lors de la perte du vol MH370 ?

Écrit par : Florence | 25/03/2017

Bonjour Florence, malheureusement oui, contrairement aux déclarations décalées et d'une rare stupidités du Ministre de la Défense malaisien à l'époque, il apparaît simplement qu'aucun avion de la Force aérienne n'était en état de vol. Pire, selon les procédures internationales en vigueurs, lorsque'un appareil disparait des écrans radars il était possible de demander de l'aide à un pays voisin, dans ce cas la Thaïlande. Mais rien n'a été fait et la Malaisie, ainsi que la compagnie aérienne n'ont pas bougés durant près de quatre heures et demi de temps!!

Bien à vous..

Écrit par : PK | 25/03/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.