14/03/2017

Chine, L’Y-20 « Kunpeng » en production !

456.jpg

L’Armée de libération de la Force aérienne du peuple (PLAAF) a pris possession de ses deux premiers avions de transport tactique Xian Y-20 « Kunpeng » en juin de l’année dernière pour des essais opérationnels. Ceux-ci se sont révélés pleinement satisfaisant.

Production et moteurs chinois :

Xian Aircraft Industrial Corporation en collaboration avec la PLAAF vient de déclarer le lancement de la production du de l’avion de transport. Au total se sont pas moins de 400 appareils qui viendront équiper l’armée chinoise. De plus, selon l’avionneur un nouveau calendrier de production prévoit l’installation de moteurs chinois d’ici 2019. Actuellement le Y-20 est doté de moteurs russes NPO Saturn Soloviev D-30KP2 de 10,5 tonnes de poussée. Selon les données disponibles, Xian compte équiper le Y-20 de moteurs chinois Shenyang-Liming WS-20 qui produiront 14 tonnes métriques de poussée et permettront ainsi à l'Y-20 d'atteindre sa charge utile maximale de 66 tonnes. Actuellement ces moteurs sont en phase de qualification sur un IL-76.

Xian Aircraft déclare pouvoir produire 20 Y-20 par an d’ici deux ans. Par ailleurs, l’avionneur travaille sur une nouvelle version civile de l’avion et un modèle plus lourd ayant une charge utile de 200 kg (440 lbs).

 

Le Xian Y-20 « Kunpeng » :

Le Xian Aircraft Industrial Corporation Y-20 « Kunpeng » est l’aboutissement d’un long programme, devant permettre à la Chine de se doter d’un appareil lourd de transport militaire stratégique. Les ingénieurs chinois n’ayant pas d’expérience pour un tel appareil, ils ont dû faire appel à des consultants russes et ukrainiens en ce qui concerne les domaines critiques de l’avion. D’une envergure de 50 mètres. L’avion utilise de nombreux matériaux composites. Pour abaisser les coûts de fabrication, plusieurs éléments ont été produits à l’aide d’imprimantes 3-D.

Exploité par un équipage de trois personnes, l’Y-20 est conçu pour transporter jusqu’à 60 tonnes de fret jusqu’à 4’400km (2'734 miles) à une vitesse de croisière de mach 0,75 et avec un plafond pratique de 13'000 mètres (42'700 pieds). Selon l’avionneur chinois, l’avion est capable de décoller sur 700 mètres. L’avionique comprend quatre grands écrans couleurs EFIS.

L’avion ne semble pas pour l’instant disposer de capacité de ravitaillement en vol. Il semble également que l’avionneur prépare une version dotée d’un radar d'alerte précoce (AEW), d’une version de guerre électronique et d’une variante destinée au ravitaillement en vol.

3234.jpg

 

Photos : 1 Y-20 Kunpeng @ Zu Wei 2 Y-20 en vol @ Zhangliming

Commentaires

C'est moi ou les caractéristiques annoncées me semblent exagérées? Enfin, ce qui m'étonne surtout c'est les 700m pour le décollage. Erreur de transcription?
Quand on sait que le pilatus PC24 lui faut 830 mètres...imaginer un cargo de cette taille et masse décoller sur plus court me semble irréaliste.
Si on regarde un C-17 Globemaster III, il lui faut plus de 2km et demi...

Écrit par : lefredo | 15/03/2017

@Lefredo: Se sont les données transmises par l'avionneur chinois, certes elles laissent penseurs pour l'instant à voir si celles-ci seront confirmées ou infirmées par la suite.

Écrit par : Pk | 15/03/2017

Ben on pourrait faire une comparaison assez simple.
Quelle est la poussée des réacteurs d'un C-17?
pour décoller un tel monstre sur si court, faut une sacré accélération, donc une grosse grosse poussée... Je n'y crois pas une seconde.

Écrit par : lefredo | 16/03/2017

@lefredo: les dispositifs hypersustentateurs (volets spécifiques, etc.) peuvent également beaucoup aider. Les USA ont travaillés sur des avions de transport ADAC avant le C-17, comme par exemple les Boeing YC-14 et McDonnell Douglas YC-15 qui pouvaient décoller sur environ 600 mètres... mais ils étaient aussi plus petits. J'ai moi aussi du mal à croire à ces chiffres donnés par le constructeur, ou alors vraiment à vide, et encore.

Écrit par : Jo-ailes | 16/03/2017

@lefredo
Jo-ailes a raison, il n'est pas question uniquement du rapport poussée/poids, ça dépend surtout de la vitesse de décollage recherchée, qui peut être diminuée fortement avec les dispositifs hypersustentateurs ou volets soufflés (ce n'est pas le cas ici car il faudrait que l'air soufflé soit sur l'extrados des volets).
Mais c'est vrai que les chiffres donnés sont un peu optimistes.

Écrit par : James | 17/03/2017

Aucune information concernant la distance de décollage/atterrissage dans les médias officiels, mais un site de Chine continentale dédié aux sujets militaires donne 800 m. (800米). La raison invoquée pour rechercher une distance aussi courte, est la taille des pistes créées sur les îlots revendiqués en Mer de Chine Méridionale.

运-20机长47米,翼展45米,机高15米,机翼前缘后掠角度24度,机翼面积330平方米,最大时速750~800千米, 航程大于7800千米,满载航程4400千米,实用升限13000米,起降滑跑距离800米,最大载重量大于66吨,最大起飞重量220吨,4台D-30KP-2型涡扇喷气发动机。

Écrit par : rabbit | 17/03/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.