06/03/2017

Le second Global 7000 s’est envolé !

original.jpg

Bombardier Avions d’affaires a annoncé aujourd’hui que le deuxième véhicule d’essais en vol (FTV2) du programme d’avions Global 7000 et Global 8000 a effectué son premier vol. Ce jalon confirme une fois de plus que le développement du programme se déroule bien et que la mise en service du biréacteur d’affaires Global 7000 devrait avoir lieu comme prévu au second semestre de 2018.

Surnommé « le puissant », le deuxième véhicule d’essais en vol est conçu pour mettre à l’essai les systèmes de bord de l’avion, y compris ses systèmes de propulsion, électriques et mécaniques, qui étaient tous entièrement fonctionnels durant le vol de 4 heures et 28 minutes.

Le commandant de bord Jeff Karnes, assisté par J.R. Marcolesco, copilote, et par Ben Povall, ingénieur, Essais en vol, a décollé des installations de Bombardier à Toronto, samedi à 10:50 (HNE). Ce premier vol a également permis de vérifier la performance de l’avion à haute altitude, le deuxième véhicule d’essais en vol ayant atteint 13,106.4 m (43,000 pieds), comme prévu.

Le Global 7000 :

Le biréacteur d’affaires Global 7000 est conçu de façon unique à partir de l’intérieur pour livrer une expérience cabine incomparable. Seul biréacteur d’affaires de l’industrie avec quatre zones habitables distinctes et une aire de repos réservée aux membres d’équipage, l’avion Global 7000 procure un niveau sans pareil de confort et de souplesse du design intérieur qui deviendront la norme pour une nouvelle catégorie de biréacteurs d’affaires à large fuselage.

La conception évoluée de l’aile du biréacteur d’affaires Global 7000 optimise la vitesse, l’autonomie et la maîtrise de l’appareil pour offrir un vol exceptionnellement doux, une capacité d’approche à angle prononcé et des performances sur courte piste. Donnant accès à des aéroports comme London City, le biréacteur d’affaires Global 7000 vous rapproche plus efficacement de votre destination finale.

Le biréacteur d’affaires Global 7000 pourra relier Londres à Singapour, Doubaï à New York, ou Sydney à San Francisco sans escale et pourra atteindre une vitesse opérationnelle maximale de Mach 0,925. Les passagers voyageant à bord du biréacteur d’affaires Global 7000 vivront l’expérience d’une autonomie long-courrier de 7’400 NM (13 705 km) à M 0,85 avec 8 passagers.

 

Photo : le second Global 7000 @ Bombardier

 

Commentaires

3 ou 14 heures dans une cabine confortable certes , mais à l'espace plus mesuré qu'une salle Bussiness ou Premium d'un long-courrier classique , avec tout ce qui va avec... Faut voir .

Écrit par : philbeau | 06/03/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.