05/03/2017

Taïwan veut un nouvel avion école indigène !

28b6ff4c.jpg

Le gouvernement taïwanais, tient à soutenir l'industrie locale pour concevoir un nouveau jet école d'entraînement pour 2020. L’objectif est de venir remplacer les actuels AT-3 et Northrop F5F de l’école de l’air. La Force aérienne taïwanaise a exprimé un besoin pour 66 appareils.

Le XAT-5 :

La société Aerospace Industrial Development Corp (AIDC) a révélé le concepts du XAT-5 école qui est en soi une variante F-CK-1 « Ching Kuo ». Selon le porte-parole d’AIDS, le premier XAT-5 pourrait voler en 2020 et être opérationnel cinq ans plus tard. Le lancement d’un avion jet école permettrait également de relancer l’industrie aéronautique de l’île. Toujours selon l’avionneur taïwanais, le nouveau jet d'entraînement avancé sera développé sans l'aide d'un partenaire étranger.

Une forte bataille :

Cependant, avant de pouvoir lancer ce nouveau projet, il faudra d’abord passer par une évaluation de candidats étrangers comme le KAI T-50 et le Leonardo M-346. A fortiori, le choix final aura une importance primordiale pour la petite industrie aéronautique de Taïwan, car dans le cas d’un choix étranger c’est l’avenir de celle-ci qui sera en jeu.

 

XAT-5_Advanced_Trainer_Model_Display_at_AIDC_Booth_20150815a.jpg

Photos : Le projet XT-5, un enjeu pour l’avenir aéronautique de Taïwan @ AIDC

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.