22/02/2017

Le M-346FT bientôt prêt !

FC8.jpg

Leonardo avance dans son intention de développer sa nouvelle version de son M-346. Celle-ci sera spécialisée pour l’attaque au sol et l’appui tactique et la reconnaissance. La nouvelle version devrait être pleinement disponible l’année prochaine.

Le M-346FT :

Je vous avais révéler cette nouvelle version en juillet dernier, mais de nouvelles information sont aujourd’hui rendues publiques. L’avion emportera le radar Selex-ES Grifo multimodes qui est capable d’assurer le combat air-air et les opérations de surfaces. Par la suite, l’avionneur intégrera une antenne AESA sur le Grifo. L’avion disposera de cinq points d’emport externes et pourra tirer des bombes à guidages laser et GPS. Par ailleurs une liaison de données Link16 et un nouveau système de communication sécurisé seront installés.

Dernièrement, l’avionneur a testé le prototype du M-346FT pour le largage de bombes de type Mk82 de 500lb, ainsi que des bombes « Lizard » d’Elbits Systems.  Les essais ont également montrés la possibilité d’installer un pod canon de 12.7mm et des roquettes guidées.

Cette nouvelle variante du M-346, doit permettre aux utilisateurs actuels de pouvoir grâce à l’armement de bord, préparer les pilotes à l’attaque au sol avec des moyens modernes. Mais cette nouvelle version peut aussi venir concurrencer les actuels Embraer EMB-312 « Super Tucano » et Beechraft AT-6 notamment sur les marchés de la contre-insurrection et de l’anti-guérilla. La nouvelle plate-forme offre un potentiel de croissance en termes de capteurs et d'autres armes, selon l’avionneur. La nouvelle version M-346FT être certifiée en 2018

Les principales caractéristiques de l’Aermacchi M-346FT:

Configuration bimoteur et commandes de type fly-by-wire quadruplées pour assurer la redondance et la meilleure sécurité opérationnelle.

 Capacité de ravitaillement en vol pour les missions de longue portée ou la persistance opérationnelle prolongée.

 Haute vitesse à basse altitude et la vitesse de montée élevée.

 Communication en réseau centré.

 Data Link tactique.

 Récepteur d'alerte radar (RWR);

 Distributeur de Chaff et de Flares (CFD)

 kit pour la réduction de la signature radar.

 Bombe Paveways II GBU-12 (500 lb) LGB.

 Bombe Enhanced Paveways GBU-49 (500 lb) GPS / LGB.

 Bombe Lizard 2 LGB

 Bombe JDAM GBU-38 (500 lb).

 Bombe Lizard 4 LGB (500 lb).

 Bombe de Petit diamètre (SDB).

 lance-roquettes

 Bombe Mk.82 (500 lb) à usage général.

 Bombe MK.82HD Snakeye (500 lb) à usage général.

 Gun pod

 Air-to-Air missiles IR

 Réservoir auxiliaire de 630 lt.

 Pod de Reconnaissance.

 Pod de Désignation Laser.

m356.jpg

Photos : Le prototype du M-346 FT @ Leonardo

 

Commentaires

Est que cet avion pourrait convenir à la Suisse ?
Petit pays petit avion avec de grandes performances !! Et 2 moteurs .

Écrit par : Reymond | 22/02/2017

@Reymond: Soyons clair, la cellule du M-346 répond en tant qu'avion école et non en ce qui concerne un avion de supériorité aérienne. Certe, ce M346FT pourra effectuer des missions d'attaques au sol, mais légère et en ce qui concerne le combat air-air il est limité à la courte portée.

Par ailleurs, même en temps de paix, la police du ciel 24/24 demande une capacité de grande vitesse pour rejoindre le ou les avions qui être controlés ou aidés. Hors sans la postcombustion ce n'est pas possible dans de court délais. La vitesse étant d'ailleurs le facteur clef dans un pays de petite taille comme le notre.

Bref, cet avion ne répond en aucun cas aux besoins en temps de paix ni en temps de guerre pour notre pays. Le M-346FT reste un avion complémentaire de formation il besoin d'évoluer sous protection d'un autre type d'avion ayant une capacité de supériorité aérienne.

Écrit par : PK | 23/02/2017

Les commentaires sont fermés.