12/02/2017

La Grèce pense à moderniser ses F-16 !

434.jpg

La Grèce envisage de moderniser sa flotte de chasseurs F-16 « Fighting Falcon » et ne se positionne pas encore sur l’achat éventuel du F-35, bien que l’appareil semble avoir les faveurs du pays. Le ministre de la Défense Panos Kammenos envisage de lancer prochainement cette mise à jour et ne prendra pas de décision sur l’achat d’un nouvel avion de combat pour l’instant. L’avionneur américain Lockheed-Martin tente de son côté d’imposer le F-35 pour venir moderniser la flotte de la Force aérienne grecque et ceci au détriment des aéronefs européens.

Le ministre de la Défense à signer la semaine dernière une lettre d’intention pour la mise à jour des F-16 au standard « Viper » Block70. Le coût du contrat de modernisation est estimé dans une fourchette de 1,7 à 2 milliards de dollars us. Au total se sont 155 appareils de type F-16 C/D Block30/50/52 qui seront concernés.

Le F-16 « Viper » Block70 » :

Le Lockheed-Martin F-16 « Viper » Block70 est le dernier et le plus avancé de la famille des « Fighting Falcon ». La configuration F-16V comprend de nombreuses améliorations destinées à maintenir le F-16 à la pointe des avions de combat. Selon Lockheed-Martin, cette nouvelle version va fournir des capacités de combat de pointe tout en restant une solution évolutive et abordable pour le client.

Le F-16V dispose d’un nouveau radar à antenne électronique Electronically Scanned Array (AESA) Northrop-Grumman APG-83 « Radar Scalable Agile Beam ». L'APG-83 fournit aux pilotes une vision inégalée en matière de détail de la zone de cibles et d’affichages cartographiques numérique couplé à un système IRST. Les capacités opérationnelles sont améliorées grâce à un nouveau système de liaisons de données Link-16 « Theater Data Link », l’adjonction de la dernière version de la nacelle de désignation « Sniper », d’un nouveau système de navigation et de précision par GPS. L’avion est également doté du système automatique Ground Collision Avoidance (Auto GCAS).

 

3457.jpg

Photos : 1 F-16 solo display grec 2 F-16 Solo Displays @ Anthony Baines

 

Commentaires

Acheter le F-35 alors qu'on est un pays en banqueroute, c'est vraiment à l'image de ce pays qui ne sait pas gérer ses budgets.
Dans l'état financier catastrophique de la Grèce, acheter neuf est une hérésie. Et meme acheter de l'occasion ou de la modernisation semble excessif. La Grèce bénéficie du soutient militaire de l'OTAN et de ses voisins européens, et n'a aucun ennemis au voisinage (il y a juste un conflit maritime avec la Turquie sur une ile), donc pourquoi dépenser dans l'armée quand tous les autres service publique sans en banqueroute, que les banques ne survivent que grace à l'aide de l'UE. Moderniser ces avions est absurde quand il y a d'autres priorités vitales au pays.

C'est incroyable, ce pays s'écroule chaque jour un peu plus, est au fond, vit sur des dettes insurmontables et ce gouvernement aimerait acheter des avions de guerre neufs, pire encore le F-35, le plus cher. Ce pays tourne pas comme il faut ... Quan dun pays s'écroule on met la priorité sur la remise en route de l'économie, pas de l'armée.

Écrit par : Albert66 | 12/02/2017

LM va s' adresser directement au FMI ?

Écrit par : samuel | 12/02/2017

Vous penser en citoyens qui ont une histoire tranquille avec leur voisins depuis des siècles.L'antagonisme greco-turc remonte lui aussi à des siècles !.Colonisation par les ottomans,sanglante guerre d'indépendance,conflits frontaliers récurrents avec parfois des pertes de part et d'autres ( une dizaines d'avions perdus en vingt ans),contestation par les turc du tracé de la frontière, etc.De plus l'OTAN n'est plus aussi sûr de la fiabilité de la Turquie face à la Russie et je comprend tout à fait le gouvernement grec de moderniser leur armée de l'air,l'Oncle Sam fait toujours crédit à ses fidèles bons alliés d'où le F 35 qui fera face à ceux des turcs.

Écrit par : Rhino 26 | 13/02/2017

Rhino, vous confondez les époques. De nos jours le conflits Greco-Trucs se limites à quelques intimidations en mer au large des certaines petites iles. Et ça fait un moment qu'il n'y a pas eu de problème, d'autant que les Turcs ont d'autres soucis bien plus grave en ce moment avec la Syrie et le PKK.
comme je le disais, si autrefois Grec et Turcs étaient de grand ennemi les choses ont changé, la Grèce bénéficie du soutien de l'OTAN et de l'UE alors que la Turquie se fait lacher chaque jour un peu plus par l'OTAN, les USA et l'UE. La Turquie ne prendra jamais le risque d'attaquer la Grèce, ce serait une catastrophe politique, économique et militaire pour elle.

De l'autre côté, la Grèce, a une économie qui s'écroule, vit sur des aides et des prêt généreux de l'UE, une population à la limite de la révolte, et je doute donc qu'acheter des avions de guerre neuf ou d'occasion soit une judicieuse idée. Et qui payera ces avions ? indirectement l'Europe surement, c'est à dire l'Allemagne et la France, donc je doute que la pilule passe auprès des créanciers et de la population.
Mais comme je le disais, il y a des priorité dans ce pays qui s'écroule économiquement, et c'est à l'image du pays qui a géré son argent n'importe comment et qui continue de la faire.

Écrit par : Albert66 | 13/02/2017

Le pays est en faillite et il se trouve des escrocs pour proposer au peuple qui souffre d'acquérir non seulement des nouveaux avions de combat, mais en plus le plus cher qui plus est s'avère être le plus mauvais avion jamais conçu. Il n'est toujous pas fonctionnel et répond uniquement à une politique agressive d'intrusion sur territoire tiers. Seuls les Etats Unis peuvent montrer autant d'arrogance! Cette info relève du Grand Guignol.

Écrit par : Staté21 | 13/02/2017

Un Pays à l'assistance publique ne devrait pas avoir le droit d'avoir ce genre de rêves ... Et les vendeurs devraient, eux, être doués d'un petit peu de respect !

Écrit par : Daniel COCHARD | 13/02/2017

Ne pas perdre de vue que les grecs sont aussi de fidèles clients de Dassault, qui leur fournira tôt ou tard quelques Rafale quand il faudra remplacer les F-16 ou renforcer leur flotte. Les turcs sont déjà clients du F-35, croyez vous que les grecs seraient assez fous pour acheter le même matériel ?
Pour l'instant en tout cas, on voit que le gouvernement grec n'a pas compris la leçon qu'il faut gérer ses deniers plus intelligemment...

Écrit par : patex | 13/02/2017

@Patex: mon cher Patex peut-on véritablement parler de fidélité à Dassault ? Les grecques avaient commandé du Mirage 2000 pour ensuite passer commande de F-16 et continuer avec ce dernier. Pas très fidèle tout ça. Par contre je suis d'accord avec vous il serait intelligent d'aller voir du côté européen avec le Rafale, avant de se jeter dans la gueule du loup F-35,enfin lorsqu'il pourront se l'offrir ce qui n'est pas gagné. Pourront-t-ils même mener à bien la modernisation des F-16? Mais une fois de plus nous avons ici la confirmation de l'étendue des actions de Lockheed auprès des plus hautes sphères de L'Etat, capable de rendre ceux-ci imperméable à toute proposition autre que celle du F-35.

Écrit par : Steeve | 13/02/2017

votre résonnement sur les finances Grec vaut peut ou prou pour tous les pays Européen que se soit la France , l' Italie , la Belgique,...... Nous ne sommes pas dans l état de la Grèce, mais nos fiances, ne sont pas des plus saine non plus.Il suffit de regarder l'actualité et les coupes budgétaire dans tous les secteurs

Écrit par : benja | 13/02/2017

@Benja, à la différence de la Grèce, nous achetons généralement du matériel que nous construisons et développons nous meme. Donc l'argent reste dans le pays, ça fait marcher nos industries et crée des emplois, donc ça n'a rien à voir avec le cas grecs.
Les grecs vont acheter des F-35 alors qu'ils n'en ont pas les moyens, mais avec l'argent que l'UE (principalement Allemagne et France) lui prête, et cet argent partira aux USA. Tout ce qu'il ne faut pas faire est fait.

Écrit par : Albert66 | 13/02/2017

L argent, comment est il produit ?
Heuresement que l' initiative pour la monnaie pleine en Suisse n'est pas marché.
Reprendre le pouvoir monaitaire au banques privée ;-)
En tous cas , quoi qu' on en disent, les allemands ne reverront jamais leurs argent que les autres leurs doivent via le Target 2.

Écrit par : samuel | 13/02/2017

Je crois que votre méconnaissance de la situation entre ces deux pays motive vos commentaires.Il y a quelques semaines le ministre turc de la défence a planté un drapeau turc sur un îlot grec en représaille à la décision du gouvernement grec de ne pas extrader huit officiers turc accusés de participation au coup d'état.Immédiatement des F 16 ont patrouillé sur la frontière déclenchant une riposte turque et au dire des protagonistes cela a été très chaud,on est loin d'une situation apaisée.Je rappellerait,côté financier, que c'est des "boites de notation" américaines qui ont appris aux grecs comment arranger les comptes pour rentrer dans la zone Euro.Le peuple grec a tout demandé sauf la réduction du budget de la défence et je les comprend quand on a un voisin aussi imprévisible qu'arrogant.

Écrit par : Rhino26 | 14/02/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.