29/01/2017

Plus d’AW159 « Wildcat » pour la Corée du Sud !

3341911833.jpg

La marine de la République de Corée (ROK) va acheter 12 autres hélicoptères de lutte anti-sous-marine (ASW) d'ici 2022 pour contrer la force sous-marine en expansion de la Corée du Nord. L'Administration du programme d'acquisition de la défense de la Corée du Sud (DAPA) a annoncé au milieu de ce mois que les militaires investiront 768 millions de dollars dans une nouvelle flotte de 12 hélicoptères Leonardo AW159 « Wildcat ».

Le contrat devrait être signé d'ici la fin de 2018 et les nouveaux hélicoptères déployés de 2020 à 2022 a déclaré un porte-parole de DAPA. Au total la Marine de la République de Corée disposera de 20 hélicoptères de lutte anti-sous-marine d'ici 2022.

AW159 Lynx Wildcat :

L’AW159 Lynx « Wildcat » est prévu pour remplacer les Lynx de première génération, ce nouvel hélicoptère multi-rôle de six tonnes, est commandé à 62 exemplaires par le ministère britannique de la Défense. Le premier a été livré à la fin de 2011.

Doté de deux turbines Rolls-Royce Honeywell CTS800 de nouvelles générations capables d’offrir 12 % de puissance supplémentaire, face aux anciens modèles. Le poste de pilotage comprend un système entièrement intégré d’affichage, utilisant quatre écrans 10x8 pouces. Les capteurs disposés dans le nez comportent une imagerie TV/IR couplé avec un désignateur laser. La version maritime dispose d’un radar Selex-ES Galileo 7400E actif sur 360 degrés. L'AW159 intègre un système d'alerte de missiles, des détecteurs d'alerte radar et un système de distribution des contre-mesures. En outre, il dispose d’une palette complète en matière d’armement soit : des mitrailleuses, torpilles, grenades sous-marines et pourra également tirer la future arme de surface a guidage autonome (FASGW).

 

Photo : AW159 Wildcat coréen @ Leonardo

Les commentaires sont fermés.