23/01/2017

Nouveau radar pour les Merlin de la Royal Navy !

Merlin-Crowsnest-large_trans_NvBQzQNjv4BqscKuyqQp6IXRzod7hjCu_j9ZoOdymdQ6ONrooXZWrQE.jpg

Le ministère britannique de la Défense a donné son autorisation à la production du nouveau système de radar de surveillance « Crowsnest » qui viendra équiper les hélicoptères AW101 « Merlin » HM.2 de la Royal Navy. Le contrat s'élève à 330 millions de dollars.

Le système de radar « Crownest » est fourni par Thales UK, Lockheed-Martin UK sera l'intégrateur du système et Leonardo sera chargé de modifier les cellules. Cette décision fait suite à la sélection du système radar de Thales en mai 2015 et de la phase d'évaluation qui a coûté 29 millions de dollars. Le « Crowsnest » de Thales est une mise à jour complète du radar de recherche et de mission « Cerberus » qui équipe actuellement sept hélicoptères de type Sea King Mk7 chargés d’effectués la mission de surveillance et de contrôle aéroportés (ASaC). Les Sea King entreront en retraite l'année prochaine, mais nouveau système de remplacement n'entrera pas en service pour la formation avant 2019, avec une capacité opérationnelle initiale à suivre au deuxième trimestre de 2020.

La conception « Crowsnest » se compose d'une seule tête de radar à balayage mécanique qui utilise un système innovant pour fournir une visibilité à 360 degrés. Le nouveau système offre une interface homme-machine optimisée, dotée d'une technologie d'écran tactile, alliée à un système autonome de suivi basé sur l'intelligence artificielle. Le nouveau système offre aux opérateurs un outil d'identification de cibles nettement amélioré ainsi que la possibilité de répertorier les contacts aéroportés. En outre, il introduit le radar à synthèse d'ouverture inverse et des actions de soutien électroniques totalement intégrées. Les opérateurs peuvent aussi exploiter les données collectées plus efficacement via un système d'enregistrement et de reproduction des missions hautement amélioré, permettant la reconstitution des données en temps réel ainsi qu'en retour de mission. Le système se plie ensuite vers le côté de l’hélicoptère quand il n'est pas en opération.

merlin-asac-02.jpg

Photos : Images de synthèse d’un Merlin Crownest @ Thales

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.