12/01/2017

Plus de drones Hermes 900 pour Israël !

AIR_UAV_Hermes_900_Maritime_Patrol_Elbit_lg.jpg

L'armée de l'air israélienne (IAF) a passé commande d’un nouveau lot de drone Elbits Systems Hermes 900 pour satisfaire sa demande croissante de renseignement.

«La plate-forme Hermes 900 est une base pour de nombreuses capacités technologiques opérationnelles qui sont intégrées et migrent sur des plates-formes habitées et en direction d’autres plates-formes non habitées», affirme le Lt Col Daniel, commandant d’escadrille.

L’Hermes 900 HFE :

L’Hermes 900 a été conçu comme un dérivé de la famille Hermès d’Elbit Systems, il a effectué son premier vol en décembre 2009. Il est un dérivé de la famille «Hermes» 180 & 450.  Dérivé du Hermes 450, le 900 hérite des blocs de construction fiables, de l'équipement de soutien au sol, des charges utiles et des contrôles de mission au sol, tout en élargissant l'enveloppe de vol et de l'endurance à des niveaux supérieurs. Le décollage et l’atterrissage sont entièrement automatiques.

Parmi les fonctionnalités clés offertes par ce drone, on trouve l'endurance d’une durée de 36 heures, l'altitude de vol de 9'000 mètres. Contrairement à de nombreux concurrents, l'Hermes 900 est conçu avec une baie de 2,5 mètres de long pour la charge interne, il est capable d'accueillir jusqu'à 250 kg permettant l'installation rapide de charges utiles modulaires et le remplacement de celles-ci. L’avionique est innovante, ainsi que ses systèmes électroniques, il dispose d’un moteur ROTAX à faible bruit, le train d’atterrissage est escamotable.

L’Hermes 900 emploie une  station au sol pour le contrôle, la liaison de données. Basé sur l’expérience du modèle 450, le nouvel aéronef bénéficie de la logistique et de la réduction des coûts opérationnels.

Un ensemble de capteurs comprend la charge utile de base EO DCoMPASS, ou Stand off EO / IR / Système laser. Différentes missions de surveillance de la zone peut être réalisées en parallèle à des charges utiles EO, avec un radar notamment. Deux modules de mission spécifiques de détection sont mis en place pour le drone : la cartographie électro-optique et les systèmes d'enquête de numérisation de zone (LASSO) de type hyperspectrale. 

La taille du drone permet le déploiement d'autres capteurs comme par exemple la communication sécurisée SIGINT qui inclut le COMINT Skyfix / DF et Skyfix-G COMINT et les systèmes GSM.

Pour la configuration d'attaque électronique le drone peut emporter un système de brouillage de communication SKYJAM et le système AES 210 V/V2 ESM (ELINT) pour les systèmes électroniques.

L’Hermes 900 utilise un ensemble de données intégrées de communication par satellite permettant de lier les opérations au-delà de la ligne de mire et dans les zones montagneuses, où la ligne de visée UAS SATCO est restreinte.  En outre, il peut  décoller de terrains peu aménagés à proximité du théâtre d’opération.

Le drone Hermes 900 a également été sélectionné par le Brésil et la Suisse, ce dernier pourra utiliser de l’essence lourde dans son moteur.

ob_f8c2a9_hermes-900-kochav-uav-photo-iaf-pic-1.jpg

Photos : Hermes 900 @ Elbits Systems

 

Commentaires

Sait-on déjà quand les drones ADS 15 seront livrés à la Suisse?

Écrit par : pepe | 13/01/2017

@pepe: livraison prévue cette année.

Écrit par : PK | 13/01/2017

@PK
Sait on a quelle période de l'année ?
Les pilotes ont ils déjà été formés et l'appareil opérationnel de suite ? Sinon un délai quant à leur déploiement ?

Écrit par : Moimoi | 14/01/2017

@Moimoi: La date d'arrivée n'est pas rendue publique, par contre, oui les pilotes ont déjé débuté leur formation depuis l'année dernière, ainsi que le personnel de maintenance.

Écrit par : PK | 15/01/2017

Les commentaires sont fermés.