11/01/2017

Des F-35B déployés au Japon !

1387008294.jpg

Le Corps des marines américain (USMC) a commencé à relocaliser des avions de combat Lockheed- Martin F-35B « Lightning II » Joint Strike Fighter (JSF) au Japon. Il s’agit du premier déploiement à l'étranger du nouvel avion de l’USMC.

Un nombre non révélé de F-35B appartenant à l'escadron d'attaque et de chasse maritime VMFA 121 « Green Knights » a quitté la station aéronautique du Corps des Marines (MCAS) de Yuma en Arizona pour le MCAS d’Iwakuni au Japon. Le déploiement du F-35B à Iwakuni marque une étape importante dans le programme de F-35B pour l'USMC et intervient six mois après que la capacité opérationnelle initiale (COI) a été déclarée en juillet 2015.

La VMFA 121 « Green Knights » est devenu le premier escadron opérationnel sur F-35B en novembre 2012, quand il a échangé ses Boeing F/A-18 « Hornet » le F-35B STOVL. En décembre 2015, l'unité a participé à l'exercice «Steel Knight» avec engagement de tirs en directs en collaboration avec des éléments aériens et terrestres au sein d’un large éventail d’exercices.

A noter, qu’il faudra attendre 2018 pour voir l’USMC engager ses premiers F-35B en déploiement maritimes opérationnels à bord de ses navires d'assaut amphibies.

La variante F-35B :

La variante du F-35B STOVL (Short TakeOff/Vertical Landing, ou décollage court et atterrissage vertical) cette version possède une soufflante intégrée verticalement dans le fuselage, à l'arrière du cockpit (utilisée uniquement pour le décollage ou l'atterrissage), ainsi qu'une tuyère principale orientable vers le bas. La soufflante est reliée à la turbine basse pression du réacteur principal. La capacité interne en carburant est réduite à 6,35 tonnes (- 24,22 % par rapport à la version F-35A).Cette variante du F-35 est celle qui sera livrée à l'US Marines Corps, et la Royal Air Force.

À la suite des premiers essais, Lockheed a annoncé que le F-35B ne décollerait verticalement qu'en configuration « lisse » (sans arme ou réservoir auxiliaire) et avec un minimum de carburant sur de courts déplacements, afin de se repositionner à un emplacement où il pourra décoller de manière plus conventionnelle (Short TakeOff). Lors des missions nécessitant des munitions ou du carburant pour obtenir une capacité opérationnelle, le F-35B devra être utilisé comme un avion STOL (Short Take Off/ Landing) avec le tremplin du bâtiment porteur.

Cependant, lors des essais d'évaluation effectués sur l’USS Wasp de la Navy, ont mis en évidence d'énormes problèmes de fiabilité, avec seulement deux à trois appareils disponible sur les six embarqués. Les logiciels doivent encore être modifié pour permettre à l'appareil d'emporter une caméra avec flux en diffusion continu, la capacité vision de nuit et surtout plus d'armement, en particulier un canon en nacelle. Le problème de résistance thermique des ponts d'envol sur les navires amphibies, a été résolu par l'usage de Thermion, une peinture appliquée au pistolet et à base de céramique et de poudre d'aluminium.

 

1841978860.3.jpg

Photos : F-35B de l’USMC @ USMC

 

Commentaires

"À la suite des premiers essais, Lockheed a annoncé que le F-35B ne décollerait verticalement qu'en configuration « lisse » (sans arme ou réservoir auxiliaire) et avec un minimum de carburant sur de courts déplacements"
si je comprends bien, la capacité décollage vertical ne sera utile que pour faciliter les transferts sur le tarmac, et faire le show en meeting aérien ?

Pff ... lockheed aura fait avaler de sacrés couleuvres aux militaires US ...

Écrit par : ano | 12/01/2017

Tout vos confrères parlent de 10 appareils. Nous allons bien voir si la huitième merveille du monde a bien un vrai réacteur, un vrai radar AESA, un vrai système d'arme, une vraie fusion de données. Car il est permis de se poser des questions sur cette avion

Écrit par : Benoit | 12/01/2017

@ano
Une utilisation du VTO est que de retour d'une mission, l'avion peut atterrir sur une zone non aménagée en attendant que de la place se libère dans les zones de servitude

Écrit par : James | 12/01/2017

@ano

Comme le dit James, les VTO ne sont pas "fait pour décoller à plein verticalement, pour cela qu'il y a une rampe sur les Porte-Aéronef. en revanche ils doivent se poser à la vertical.

En renvache on verra ce que ça donne se posé avec réservoirs ou bombes non lachées...

Écrit par : Fyd | 12/01/2017

Benoit et James :
juste pour information: ce n'était l'exigence initiale du cahier des charges !

Écrit par : ano | 12/01/2017

@Fyd:

Sauf sur les LHA de l'US Navy pour les rampes... pour cause de place gaspillée pour opérer des hélicoptères, apparemment.

Écrit par : Noth | 13/01/2017

Les commentaires sont fermés.