03/01/2017

Les Super Puma/EC635 toujours engagés !

2321.jpg

L’engagement de l’armée dans la lutte contre le feu entre dans son septième jour ce mardi. Au total, quatre hélicoptères des Forces aériennes sont toujours engagés dans la région, dont un Super Puma et un EC635 dans le val Mesolcina et un Super Puma dans la Léventine. De plus, un hélicoptère équipé du FLIR cherche toujours à localiser les traces de feux couvant dans les deux secteurs d’incendie.

Les précipitations qui ont touché de nombreuses régions du pays n’avaient pratiquement pas atteint les zones d’incendie mardi matin. La situation météorologique reste donc tendue, d’autant plus qu’un fort vent du nord est venu accroître le risque que le feu reprenne. Les moyens engagés par les Forces aériennes sont adaptés en conséquence : un Super Puma et un EC635 se trouvent actuellement dans le val Mesolcina et un Super Puma dans la Léventine. De plus, un hélicoptère équipé de la caméra thermique FLIR sillonne toujours les deux régions, à la recherche d’éventuels feux couvant.

Les hélicoptères engagés décollent de Dübendorf, de Payerne et de Locarno. Les zones fermées pour des raisons de sécurité par l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC) sont, pour l’heure, toujours interdites de survol. (source DDPS)

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Et après cela, des personnes intelligentes prétendront que l'Armée ne sert à rien ! ...

Écrit par : Daniel COCHARD | 04/01/2017

Cher Daniel et oui vous avez tout dit ... en Suisse notre armée aide sa population mais aussi à l'étranger sous divers méthode.
le peuple Suisse est mentalement diminué donc faut leur pardonné et ce n'est pas aujourd'hui que cavas changé.
le Suisse est trop sentimentale surtout avec l'immigration et les travailleurs frontaliers, je suis un peu dure dans mes propos mais nous avons aussi notre lot de misère et un niveau de chômage assez élevé et les Suisses sont sans emploi car le poste est attribué à d'autres.
il y a le temps ou l'herbe était verte et le temps ou faut l'herbe est sèche.

Écrit par : michel | 04/01/2017

Je vous remercie Pascal pour avoir publié mon commentaire, je veux simplement dire que le temps est aussi très difficile pour nous et faut changer le système, je m'en excuse si certaine personne ce sente blessé mais faut voir la vérité en face.
En Suisse on a une armée de boyscout mal organisée, mal armée, tant que dans le monde y aura des armes, on devra avoir une armée pour ce défendre, ma fois cher Suisse et politicien avant de détruire notre armée la pour nous défendre, commencez par les autres pays qui monte en puissance et une fois que votre but sera atteint vous pourrez là détruire votre propre sécurité.

Écrit par : michel | 04/01/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.