24/12/2016

Premier vol pour le Scorpion de série !

Scorpion-final.jpg

Wichita, Textron Inc. a annoncé avoir réussi le premier vol de son petit jet Scorpion de série. Cette étape du programme suit de près la récente capacité a engagé des armes.

L'avion a décollé de McConnell Air Force Base à Wichita et a effectué une série de manœuvres pendant le vol d'une heure et 42 minute. Le jet bimoteur s’est très bien comporté et a été piloté par des pilotes d'essai expérimentaux Don Parker et Dave Sitz, qui ont vérifié l'avionique et les performances aérodynamiques ainsi qu'un certain nombre de systèmes de l’aéronef.

La dernière version du Scorpion intègre un certain nombre d'améliorations basées sur les commentaires des clients cible ainsi que les résultats du programme d'essais en vol complet. Le programme a accumulé plus de 800 heures de vol dans les deux essais et paramètres opérationnels dans le monde réel.

La société a également annoncé que l’avion sera doté d’une avionique Garmin G3000 intégrée de pilotage avancé et est optimisée pour les opérations militaires rigoureuses. Le système G3000 nouvellement configuré dispose d'un grand écran haute définition complétée par deux contrôleurs à écran tactile haute définition et offre une plus grande capacité de la mission dans la position du poste de pilotage avant et une capacité de navigation supplémentaire dans la position de cockpit arrière.

En plus de la nouvelle avionique, des modifications ont été apportées à la cellule avec un empennage horizontal arrière amélioré pour une meilleure performance à haute vitesse, une conception de trains d'atterrissage simplifiée, une nouvelle génération de Heads Up Display (HUD) et l’introduction du système HOTAS.

Le Textron Scorpion :

Cessna et Bell Helicopter Textron sont partenaires pour le développement d’un avion de renseignement, surveillance et reconnaissance de nouvelle génération. Dénommé «Scorpion», cet aéronef est de conception entièrement en matériaux composites avec un cockpit en tandem. Il dispose de supports de capteurs rétractables, une baie pour des armes en interne et des points durs sur les ailes. Il est propulsé par turboréacteurs jumeaux produire pouvant produire 8’000 livres de poussée, son plafond pratique est de 45’000 pieds.

Le Scorpion est conçu pour répondre aux contraintes budgétaires de plus en plus strictes en vigueur actuellement. Il doit pouvoir répondre à diverses missions comme la sécurité intérieure en tant qu’appareil de recherche et de sauvetage, la lutte contre les narcotiques, mais aussi la reconnaissance du champ de bataille et l’appui au sol léger. Pour répondre à ces différentes missions, les concepteurs ont prévu une capacité de transition rapide entre la basse vitesse et la haute vitesse.

Le Scorpion a une vitesse de croisière maximale de 450 ktas (517 mph)  avec un rayon d’action de 2’400 miles nautiques. L'avion peut transporter une charge utile interne jusqu'à 3000 Lbs.

 

IMG_4174-2.jpg

Photos : 1 Le premier Scorpion de série au décollage @ Textron 2 Cockpit du Scorpion @ Anton Balakchiev

 

 

Commentaires

Bonjour,

Question bête : pourquoi cet appareil ne pourrait pas être acheté par les USA (ou autre) à la fois pour des missions ne nécessitant pas un F-15/16/18... et comme appareil d'entraînement ? Est-il si différent des T-X, T-50 et autres ? Après tout, il ne me paraît pas surdimensionné...

Joyeuses fêtes à vous !

Écrit par : Marine | 24/12/2016

S'il est produit en série, cela voudrait dire qu'une commande a été passée, ou n'est-ce qu'un coup de pub?

Écrit par : Jo-ailes | 25/12/2016

Je ne comprends pas : il est annoncé "premier vol pour le Scorpion" et plus bas on annonce que le programme a accumulé "plus de 800 heures de vol" ... ?

Écrit par : Hunter-69 | 26/12/2016

@Hunter-69: Premier vol pour le modèle de série, le prototype vole depuis plusieurs mois!

Écrit par : Steeve | 26/12/2016

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.