05/12/2016

Israël prépare l’achat de F-15I !

boieng,force aérienne israélienne,f-15i,eagle,f-35,blog défense,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

Israël envisage l'acquisition de Boeing F-15I supplémentaires pour soutenir ses futures exigences de combat. Bien que l'investissement de l'armée de l'air du pays soit actuellement concentré sur l'acquisition de 50 Lockheed Martin F-35. Tel Aviv estime avoir besoin d’augmenter son inventaire en matière de F-15 pour combler le faible nombre de F-35 d'un avion de grève dans son inventaire.

L’Etat Major israélien confirme que les capacités de furtivité du F-35 seront vitales dans une phase initiale d'un conflit, mais que le pays aura besoin d’un nombre plus important de F-15 et surtout d’un appareil capable d’emporter une charge d'armes plus importante que celle du F-35.

F-15D « Eagle »:

La première étape va consister dans le transfert d’un lot de 10 avions de combat Boeing F-15D «  Eagle » (version biplace) à la Force aérienne israélienne. Ces appareils une fois livrés, seront mis au nouveau standard israélien avec l’adaptation du radar Raytheon APG-82 (V) 1 et d’un nouveau système de guerre-électronique.

La modernisation de la flotte de F-15I comprend également l’installation d‘un nouvel ordinateur principal et d’un protocole spécial qui permet de canaliser les anciens systèmes en direction du nouveau système informatique et ceci, en conservant l’architecture actuelle. Cette mise à jour, permettra aux F-15I de rester en service pendant les 20 prochaines années.  De plus, des travaux de structures seront engagés, afin de réduire les risques de fissurations sur les parties mobiles de l’avion.

Concernant la guerre électronique, des améliorations seront engagées en vues de la protection des systèmes. En matière d’armement, l’intégration de système de types JDAM  et JASSM / JSOW sont prévus en priorité. Cette modernisation prévoit également la généralisation de l’intégration du missile Rafale Python 5 sur l’ensemble des versions du F-15 en service en Israël.  Le Python 5 est le dernier né des missiles air-air à courte portée de la famille «Python». Il dispose d'une capacité de tir « au-delà de la portée visuelle » se verrouille sur sa cible après le tir et il dispose d'un nouveau système de guidage électro-optique et infrarouge.

La seconde étape doit permettre d’acquérir un nombre non divulgué de F-15 monoplaces à partir de 2019. Pour l’instant ni l’Etat Hébreu, ni les Etats-Unis n’ont confirmé l’éventuel achat de la version « Silent Eagle » du F-15. Cependant, des discussions sur le sujet sont actuellement engagées.

 

Photo : F-15 israélien @ Amir Shapiro

 

Commentaires

Ce seront donc des F-15D et C d'occasion? Pas d'argent pour acheter des F-15E neufs?

Écrit par : GBU | 06/12/2016

@ GBU. Le bancomat de la USA Bank est peut-être en panne.

Écrit par : Bob | 06/12/2016

Dans l’état économique actuel (dont on ne parle que rarement) de ce pays, il lui reste quoi comme capacité militaire si l'on supprime la perfusion us ?

Écrit par : nonmaisdisdonc | 06/12/2016

Bonjour,
j'ai relevé ce qui me semble une incohérence :
" Le Python 5 est le dernier né des missiles air-air à courte portée de la famille «Python». Il dispose d'une capacité de tir « au-delà de la portée visuelle » se verrouille sur sa cible après le tir et il dispose d'un nouveau système de guidage électro-optique et infrarouge."

Ce missile air air à courte portée aurait une capacité de tir au delà de la portée visuelle ? Les pilotes Israéliens sont-ils myopes ?
Le Python 5 est donné pour une portée de l'ordre de 20 km. On est loin du combat BVR non ?

Salutations

Écrit par : Ricko | 06/12/2016

@Ricko: Savez-vous ce que représente une portée de 20Km ? Je défie de voir à l'oeil nu un adversaire à cette distance. Par ailleurs portée de 20km est sous-estimée, elle correspond à une donnée officielle. Chacun sait (enfin ceux qui ont une culture militaire) que la réalité est autre.

Écrit par : Liv | 06/12/2016

@Pk, "... missile Rafale Python..." Rafael! :o)
@Liv, je suis plutôt d'accord avec Ricko, en général quand on parle de missile le BVR commence vers 60km

Écrit par : James | 07/12/2016

@Liv,
Ce que je veux dire, c'est que l'affirmation de "tir au delà de la portée visuelle" est tout simplement idiote : si le jet vole dans la couverture nuageuse, la portée visuelle est nulle ce qui n'empêche pas d'accrocher sa cible. Maintenant faire croire qu'un missile ayant une portée de 20 km est un missile BVR est juste une plaisanterie.
Comme l'a écrit James, on parle de missiles BVR lorsqu'ils ont une portée de l'ordre de 60 km.

PS: 20 km c'est l'ordre de grandeur de la distance que parcours le son en une minute...

Écrit par : Ricko | 07/12/2016

@Ricko: Oui merci nous avions compris ! Sauf que le Python 5 dispose d'une portée nettement plus élevée que les 20km officiels on parle au sein de l Israeli Air Force de 45 à 65 lm

Écrit par : Liv | 07/12/2016

@Liv Et bien nos points de vue se rapprochent finalement... :)

Écrit par : Ricko | 07/12/2016

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.