27/11/2016

La Royal Thai Navy teste le H145 sur ses navires de surface !

1651705_-_main.jpg

La Royal Thai Navy (RTN) a terminé avec succès une série d'essais d'atterrissage sur pont à bord de son navire le HTMS Angthong (791). Cette première phase doit permettre l’intégration de l’hélicoptère Airbus H145 sur les bâtiments de surface de la Marine de guerre thaïlandaise.

Les essais ont été conduits le 22 novembre au large de la côte de Pattaya et ont impliqué un hélicoptère airbus H145 du 202e Escadron de l'Aviation Navale confirmé. A ce jour cinq hélicotpères de type H145 ont été commandés en vertu d'un contrat en2014 avec Airbus Helicopters. Les cellules ont été mises en service au début de novembre 2016.

Selon Airbus Helicopters, les H145M de la RTN ont été équipés pour une série d'opérations militaires comprenant des missions de recherche et de sauvetage (SAR), de reconnaissance et d'évacuation médicale. Les hélicoptères sont alimentés par des moteurs Turbomeca Arriel 2E et sont équipés d'un système de radar météorologique, de crochets de chargement et d'un système interne de réservoirs de carburant longue portée. La Royal Thai Navy a également confirmé que les hélicoptères ont été équipés de deux mitrailleuses.

Le H145 :

Le H145M est conçu à partir de la version civile et parapublique modernisée du H145 (anciennement dénommé EC145 T2 sous Eurocopter). Avec une masse maximum au décollage en augmentation (3 700 kilos), il peut être équipé d'équipements de mission, notamment d'un canon latéral monté sur pivot, il peut transporter des armes sur des mâts multifonctions ; des capteurs électro-optiques/infrarouges avec moyen de repérage d'objectifs ; ainsi que des solutions d'avionique militaire pour les communications, la navigation et la gestion de vol.

Équipé d'un dispositif de descente sur corde pour les opérations spéciales, le H145M bénéficie d'une capacité de survie améliorée par la protection balistique de l'équipage, des réservoirs de carburant auto-obturant et un système de guerre électronique d'autoprotection contre les menaces de missiles.

Bénéficiant de la robustesse, des faibles coûts d'exploitation et de la disponibilité élevée des hélicoptères éprouvés de la famille EC145/H145 d'Airbus Helicopters, le nouveau H145M est doté de moteurs Turbomeca Arriel-2E, un système numérique de régulation des moteurs à pleine autorité (FADEC) sur deux canaux, un rotor de queue caréné Fenestron®, ainsi que des boîtes de transmission modernisées pour les rotors principal et de queue. La masse maximum au décollage de cet hélicoptère modernisé est augmentée de 50 kg, tandis que ses performances en vol stationnaire - même avec une seule turbine opérationnelle - sont cruciales pour la sécurité en vol et le succès des missions, en particulier dans le cadre d'opérations spéciales ou de recherche et de sauvetage au combat.

 

13043507_770964663039237_8043246945478816132_n1.jpg

Photos : 1 Essais sur le HTMS Angthong 2 H145 de la RTN @ RTN

Commentaires

C'est un hélicoptère à patins, il me semblait que ce n'était pas adapté pour les appontages et la manutention sur les ponts ?

Écrit par : Montaudran | 28/11/2016

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.