02/11/2016

Arrivée du premier Merlin HC4/4A !

CwLD8dEW8AE8Wzy.jpg-large.jpeg

Le premier des 25 hélicoptères de transport et d'assaut AgustaWestland (Leonardo) Merlin HC4/4A destiné aux pour les Royal Marines (RM) a effectué son vol inaugural. L’entrée en service est prévue en 2017.

En 2015, les hélicoptères Merlin ont été mis à niveau avec le standard HC3/3A intermédiaire qui devait permettre de rapprocher ces appareils au nouveau futur standard HC4/4A.

Le Merlin HC4/4A :

Le programme de conversion HC4/4A s'appuie sur la configuration iHC3 avec l’ajout d’un système permettant de plier la queue de l’appareil pour une utilisation sur des bâtiments de surface. De nouveaux logiciels permettent d’améliorer l’avionique avec notamment un cockpit entièrement équipé d’écrans EFIS couleurs.

Par ailleurs, une nouvelle livrée «gris maritime» vient remplacer le vert traditionnellement utilisé jusqu’ici. Les 25 Merlin devront pouvoir rester en service jusqu’en 2030.

L’AW101 «Merlin» : 

L’AgustaWestland AW101, l’appareil de type tri-turbine doté de structure en nid d’abeille à base d’alliage en aluminium-lithium et composite surmonté d’un rotor à 5 pales vola pour la première fois en 1987. Les difficultés financières rencontrées par Westland obligèrent une réorganisation du groupe pour donner naissance à AgustaWestland et la disparition d’EH Industrie. Les premières commandes furent obtenues en 1991.

L’appareil offre deux motorisations à choix soit : le Rolls-Royce-Turbomeca RTM322 ou le General Electric CT7-8. L’AW101 dispose d’un cockpit doté d’écrans EFIS compatible NVG (Night Vision Goggle) d’un système de communication par satellite, d’un TCAS (Terrain ans Collision Avoidance System). 

Il offre une capacité opérationnelle accrue tout en répondant aux exigences de sécurité les plus récents, qui comprennent la redondance dans les systèmes critiques quand il vole et il est capable de voler pendant 30 minutes après que la boîte de vitesses soit à court de lubrifiant.

 

Photo : Merlin HC4/4A@ Leonardo

Commentaires

En France nous devrions acheter ce genre d’hélicoptère. Les CAIMAN n'ont pas ces capacités d'emports.

Écrit par : Loïc | 03/11/2016

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.