16/10/2016

Premier vol pour le Mi-28NM !

193971-640.jpg

Russian Helicopter a effectué avec succès le premier vol de la toute dernière version de son hélicoptère multirôle Mil Mi-28NM à Tomilino près de Moscou. Pour la filiale Rostec qui développe l’appareil, il s’agit du premier hélicoptère de combat de 5ème génération.

Le Mil Mi-28NM :

mi-28nm.jpg

Cette nouvelle génération du Mi-28 dispose de l’expérience et de la conception du Mi-28UB. Cependant, de nombreuses améliorations sont incorporées à bord issues de l’expérience des combats en Syrie.

La version « NM » du Mi-28 dispose d'un radar Nadterechny Н025 monté sur mât du rotor principal permettant la détection et l’identification des cibles terrestres et aériennes. Le système détermine leurs coordonnées pour le tir et peut également transmettre les données de ciblage à terre et en direction des postes de commandement aéroportés. Le nouveau système de navigation permet un atterrissage sécurisé dans le brouillard et de nuit. Les pilotes disposent d’un nouveau viseur de casque qui affiche toutes les informations nécessaires pour le vol et pour viser des cibles dans tout le champ de vision. Le Mi-28NM dispose également de nouvelles capacités de tir air-air.

Le Mi-28NM est doté d’une motorisation plus puissante avec deux turbines VK-2500-03 utilisées pour équiper les Ka-52K « Katran ». Cette motorisation semble permettre d’atteindre les "600 kilomètres par heure "(370 mph).

Milmi-28NM.jpg

 

Photos : 1 le Mi-28NM @ Kabuki 2 Mi-28NM@ Alexey

 

Commentaires

600 km/h? Vraiment ?
Ça ne serait pas plutôt 370Km/h ( les fameux 370 mph)?

Écrit par : kevin dupleix | 16/10/2016

@Kevin Dupleix: les russes annoncent 370 mph soit 595,... km/H grosso modo. alors très probalbement sans armement mais à suivre !

Écrit par : Pk | 16/10/2016

Effectivement cette valeur de 600 Km/H est sujette à caution.

La limite de vitesse d'un hélicoptère n'est pas lié à la puissance de la motorisation mais à la vitesse de la pale avançante qui à 600 km/h serait supersonique. A ces vitesse la pale avançante décroche et donc ne porte plus avec un risque important de perte de l'hélicoptère.

Pour atteindre plus de 400km/h il faut baisser la vitesse du rotor et donc apporter de la portance par (par exemple) de courtes ailes (Eurocopter X3,Cheyenne)
Ou encore utiliser des rotors double-blade ex Ka-52 qui permet de faire tourner chacun des "plateaux" moins vite.

Le record est actuellement encore tenu par le X3 à 472 km/h (293 mph) et c'est exceptionnel, obtenu en "sortant" de la simple technologie "classic heli". Donc soit les russes ont fait un stage à Marseille soit il y a eu une erreur de conversion.

Écrit par : Montaudran | 17/10/2016

Il s'agit d'une erreur d'unité, aucun hélicoptère n'arrive à de telles vitesses, pas même le tiltrotor V22 Osprey.

Écrit par : patex | 17/10/2016

Une petite vidéo de cette hélicoptère

https://youtu.be/wITwuyA3qrI

Ce prototype a été construit en 2015 par JSC "Rostvertol" et maintenant reçu un numéro de queue "701 jaune". Le premier vol stationnaire a été effectué le 29 Juillet 2016.

http://ic.pics.livejournal.com/bmpd/38024980/3614991/3614991_original.jpg

Écrit par : Benoit | 17/10/2016

Un peu hors sujet mais la turbine VK-2500 est de plus en plus produite en Russie.

http://bmpd.livejournal.com/2224537.html


http://sdelanounas.ru/blogs/85697/

Le programme de sortie de la dépendance des importations ukrainienne se met en place pas à pas.

Écrit par : Benoit | 03/11/2016

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.