15/10/2016

Airbus a livré son 10’000ème appareil !

Pascal1.jpg

L’avionneur européen a franchi une importante étape ce vendredi avec la livraison de son 10’000ème appareil. L’avion un A350-900 XWB a été réceptionné par la compagnie Singapore Airlines. Le transporteur possède déjà cinq appareils de ce type.

Cette réalisation souligne la croissance continue de l'entreprise qui est aujourd’hui devenu européenne un leader mondial du marché des avions civils avec une offre complète allant de 100 à plus de 600 sièges.

"Construire et livrer 10.000 avions est une réalisation remarquable et étape importante dans notre voyage qui reflète le travail acharné, le dévouement et la créativité des employés d'Airbus passés et présents», a déclaré Fabrice Brégier, Président d'Airbus.

Pour mémoire, le tout premier airbus, un A300 avait été livré à la compagnie Air France en 1974.

À ce jour, la flotte mondiale d’avion Airbus a effectué plus de 110 millions de vols au total et volé quelques 215’000’000’000 kilomètres (distance suffisante pour voyager de la Terre au Soleil environ 1500 fois). Les Airbus ont transporté plus de 12 millions de passagers en service commercial, un chiffre qui représente environ deux fois la population mondiale.

A taux de production actuels, Airbus prévoit de livrer son 20’000ème appareil d’ici une décennie.

L’A350 :

L'A350 XWB, est le tout dernier membre de la famille de gros-porteurs Airbus. Grâce à une toute nouvelle conception aérodynamique, un fuselage et une voilure en fibre de carbone, ainsi que de nouveaux réacteurs Trent XWB de Rolls-Royce à faible consommation de carburant, l'A350 XWB affiche une réduction de 25 pour cent de la consommation de carburant et d'émissions et des  coûts de maintenance significativement réduits. Sa cabine extra-large offre aux passagers plus d'espace personnel toutes classes confondues et des sièges d'une largeur standard de 18 pouces en classe économique.

A ce jour, Airbus a enregistré 777 commandes fermes émanant de 41 clients dans le monde, faisant déjà de l'A350 XWB l'un des gros-porteurs les plus plébiscités de tous les temps.

 

10000th_Airbus_Aircraft_Delivery_A350-900_to_Singapore_Airlines.jpg

Photos : 1 le 10'000 Airbus @ Paul Marais-Hayer 2 le profil @ Airbus/H.Goussé

 

Commentaires

Magnifique, mais il manque un chiffre: combien d'avions ont été victimes de crash? Certains modèles paraissaient maudits (A310?) et la simple description de la production de 10'000 appareils devrait être mise en relation avec la vérité.

Écrit par : René Bart | 16/10/2016

@ René. Maudit le A310 !? 8 crashs (dont au moins 4 peuvent être imputés à une erreur de pilotage) sur 255 exemplaires construits. Je pense que des avions comme les DC-10/MD11 ou le L-1011 ont des statistiques encore moins bonnes. Et qu'entendez-vous par la "mise en relation avec la vérité" ?

Écrit par : Bob | 17/10/2016

Voilà des chiffres

Airbus A300 33 accident(s)
Airbus A310 8 accident(s)
Airbus A320 25 accident(s)
Airbus A321 4 accident(s)
Airbus A330 8 accident(s)
Airbus A340 4 accident(s)

ATR 42/72 37 accident(s)

Boeing 737 142 accident(s)
Boeing 737 Next Gen 14 accident(s)
Boeing 747 47 accident(s)
Boeing 757 8 accident(s)
Boeing 767 12 accident(s)
Boeing 777 5 accident(s)

McDonnell Douglas DC-10 20 accident(s)
Lockheed L-1011 TriStar 6 accident(s)
McDonnell Douglas MD-11 9 accident(s)
McDonnell Douglas MD-80/90 25 accident(s

A première vue le Boeing 737 a pas mal d'accident. Je n'ai pas cherché les causes de l'accident, ni le nombre d'avions fabriqué.

Bonne analyse.

Écrit par : Benoit | 17/10/2016

@Le 737 (comme le 320) sont les avions les plus produits au monde, il est logique qu'ils s'écrasent plus, d'autant que la famille existe depuis les années 60', époque où il souffrait de quelques problèmes de jeunesse, et que l'avion a pas mal évolué, sans changer de nom.
.
La famille des longs courriers sont un peu à part aussi, les phases délicates étant le décollage et l'atterrissage, qu'ils font moins que des cours courriers, par nature. A ce jeu là, les 47 accidents de 747 sont particulièrement lourds.
.
Le seul paramètre qui vaille est le nombre de crash par décollage...
.
A ce jeu là, je suis d'accord, le md80 fait partie des oiseaux de malheur.

Écrit par : v_atekor | 19/10/2016

Le problème sur La famille B737-100 à -300 était la gouverne de direction. Si ma mémoire est bonne. Pas celle de profondeur.
Par contre je ne connais pas les modifications sur la famille B 737-400 à -600. Et encore moins sur la famille B737-700 à -900.

Écrit par : Benoit | 19/10/2016

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.