14/10/2016

La patrouille des Chevaliers russes sur Su-30SM !

3927799.jpg

La patrouille acrobatique de la Forces aérienne & spatial russe Russkie Vitiazi «Chevaliers russes» a reçu de nouveaux appareils de type Sukhoi Su-30SM. Au total se sont quatre appareils de ce type qui été livrés. Deux autres Su-30SM seront livrés à la patrouille d’ici la fin de cette année.

Les appareils ont été assemblés à l'usine d'Irkoutsk et sont arrivés dans la région de Moscou après deux escales à Novossibirsk et à Oulianovsk. Il s'agit du second lot de chasseurs de ce type transmis au ministère russe de la Défense en 2016. Le premier Su-30SM a été mis en service au sein de l'aviation navale de la flotte de la mer Noire en septembre dernier.

Le contrat public prévoit la livraison à l'armée russe de 116 chasseurs, dont 88 sont destinés aux forces aérospatiales et 38 à l'aviation navale. A ce jour, 69 appareils ont été livrés ont ceux destinés à la patrouille russe.

La patrouille Russkie Vitiazi :

La patrouille russe des Russkie Vitiazi «Chevaliers russes»a été formée le 5 avril 1991, sur la base aérienne de Koubinka avec six avions de combat de type Sukhoi Su-27 « Flanker ».Elle a été présentée pour la première fois au public à l’étranger en septembre 1991 en Angleterre.

La patrouille a connu déjà plusieurs accidents, en 1995 trois de ses Su-27 sont entrés en collision au-dessus du Vietnam, lors d’un retour après une démonstration en Malaisie. En août 2009, elle a perdu son leader, le colonel Igor Tkatchenko, lors d’une séance d’entraînement et cette année le n°6 est décédé le 9 juin dernier.

Le Sukhoi Su-30SM :

Les Su-30SM se différencient des Su-30MKI indiens par leurs équipements entièrement russes, leur système d'identification "ami/ennemi" et par quelques autres éléments. Pour développer cette version, Sukhoi profita de son expérience avec le programme Su-35 en ce qui concerne par exemple l’avionique. Tout comme la version MKI, le SM dispose de plans canard et de des tuyères à poussée vectorielle couplées aux moteurs Saturn Lyulka AL-31Fl.

L’appareil disposait dans ses premières versions du radar, le BARS N011de type PESA. Depuis peu le BARS-R N11M à antenne électronique est disponible. L’antenne en bande X permet de suivre 30 cibles aériennes en mode piste pendant l’exploration et d’engager 6 cibles simultanément en mode attaque. L’avionique est également de dernière génération avec écrans multifonctions (EFIS), système de positionnement par satellite GLONASS et un nouveau système de communication sécurisé. L’armement est multiple pour permettre l’engagement air-air et air-sol mais également air-surface. L’option de dissuasion nucléaire est également possible avec capacité de frappe d’interdiction et la suppression des défenses antiaériennes.

 

917923650.jpg

Photos : 1 Su-27 des Chevaliers russes @ Fyodor Borisov 2 le Su-30SM @ Weimeng

 

Commentaires

Meme s'ils sont très maniable et puissants, je me demande si ces gros avions sont vraiment bien adaptés à l'acrobatie aérienne ...

Écrit par : Albert66 | 15/10/2016

@Albert66

Disons qu'avec la poussé vectoriel, je sais pas comment faire plus adapté (certaines mauvaises langues diront que c'est même l'utilité première de la poussée vectoriel :P). Personnellement c'est de loin la patrouille acrobatique que j'ai le plus envie de voir voler à l'heure actuel.

Écrit par : Inquisiteur Morphéus | 15/10/2016

Pour les avoir vu au Maks l année derniere je peux te dire que c est une superbe patrouille, ça vaut les Thunderbirds ...

Écrit par : Fredw32 | 15/10/2016

...Lesquels Thunderbirds avaient volé sur Phantom à une certaine époque (tout comme les Blue Angels de la Navy)

Écrit par : Jan Imhof | 16/10/2016

C'est un peu hors sujet mais un des systèmes électronique d'origine ukrainien de cet avion est remplacé par son équivalent russe. De plus en plus usines russe fabriquent des éléments pour le matériels militaire russe.

http://bmpd.livejournal.com/2200980.html

Écrit par : Benoit | 24/10/2016

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.