02/10/2016

Un AC-130 « Gunship » laser ?

549a5a2610f2f6cd258a89534caddbaa.jpg

Verra-t-on un jour un Lockheed-Martin AC-130 « Ghostrider » doté d’un canon laser ? La question est sérieuse. En fin de semaine dernière, l’US Special Operations Command a demandé un financement au ministère de la Défense pour le budget 2018, afin de tester un AC-130 avec une arme laser à haute énergie.

Selon l’Air Force Special Operations Command, si ce budget est accepté, un AC-130W sera prélevé sur l’inventaire actuellement en réserve basé à Cannon AFB au Nouveau-Mexique. Un porte-parole de l’AFSOC confirme de son côté que ses millions de dollars ont déjà été mis de côté pour les essais au sol et en vol.

Le Pentagone septique :

Du côté du Pentagone, on se montre encore septique en ce qui concerne les armes à énergie dirigée, et principalement en ce qui concerne les lasers aéroportés. En effet, ceux-ci ont montré des problèmes d’adaptation lors de conditions atmosphériques difficiles. De plus les problèmes de taille et de poids ne sont pas encore résolus.

Mais du côté de l’AFSOC, il est grand temps d’aller de l’avant dans ce domaine et de travailler justement à la réduction du poids et à la miniaturisation des éléments du futur canon laser. La question semble également s’inscrire dans une optique de concurrence face à la Chine et à la Russie qui sont eux aussi embarqués discrètement sur ce type d’armes.

L’AC-130J «Ghostrider»:

L’AC-130J «Ghostrider» est doté d’un radar à ouverture synthétique, de capteurs infrarouge d’un canon de 30mm, de missiles AGM-176 «Griffin». L’avion peut également mettre en oeuvre la bombe de petit diamètre de type GBU-39 (SDB laser). 

Les capteurs permettent d’identifier visuellement ou électroniquement,  les forces et les cibles terrestres amies à tout moment, même dans des conditions météorologiques défavorables.

L'avion est optimisé pour le ravitaillement en vol en mode universelle avec le système  «Air Prise Slipway». Pour répondre aux exigences de puissance imposées par l’avionique et les différents systèmes, l'AC-130J est équipé de 60 générateurs d'amplification qui offrent une production accrue en électricité.

Pour la protection de l’appareil, L’US Air Force a opté pour le système de contre-mesure électronique (DIRCM) AN/AAQ-24 Nemesis  produit Northrop-Grumman qui équipe notamment le C-17 «Globemaster III».

 

1*QUAZnRYAEFAoiyo2H8RTxQ.jpeg

Photos : 1 AC-130 H 2 Tirs au canon d’un AC-130H @ USAF

Commentaires

la vue de cette avion me rapelle les photos de nuit des ses interventions au-dessus du Viet-Nam .

Les tireurs étaient équipés de pelle pour sortir les tas de douilles de l' avion

Écrit par : samuel | 02/10/2016

Bien d'accord avec vous! Ces voyous du Pentagone sont septiques!

Écrit par : Vlad | 03/10/2016

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.