27/09/2016

Des problèmes de maintenance sur les E-8C JSTAR !

AIR_E-8C_JSTARS_Rt_lg.jpg

L’US Air Force a été obligée de clouer au sol quatre appareils de type Boeing E-8C JSTAR suite à des problèmes de maintenance la semaine dernière.

L’US Air Force a ouvert une enquête à la suite de divers problèmes découverts à la suite de travaux de maintenance à l'usine de Northrop-Grumman de Lake Charles en Louisiane. Un E-8C a subi des dégâts d’infiltration d’eau au niveau du radar Northrop APY-7. Les dégâts causés aux systèmes se montent à près de 2 millions de dollars.

Concernant les trois autres appareils, le porte-parole de l’US Air Force n’a pas précisé la nature des problèmes, mais ceux-ci concerneraient la qualité même des travaux d’entretien.

Toujours pas de remplaçant :

Ces incidents interviennent alors que la flotte vieillissante de E-8C n’a toujours pas trouvé son successeur. L'US Air Force doit prochainement remplacer sa flotte de Boeing E8 JSTARS (Joint Surveillance Target Attack Radar System) de guerre électronique et de renseignement. Pour l’instant, Boeing, Lockheed-Martin et Northrop-Grumman sont encore en concurrence. Mais le projet est pour l’instant retardé d’au moins trois mois, ce qui pourrait repousser la capacité opérationnelle initiale d'un an du nouvel appareil.

Le E-8C JSTAR :

L'E-8 JSTARS (Joint Surveillance Target Attack Radar System) est un avion de guerre électronique et de renseignement américain construit par Northrop-Grumman. Basé sur le Boeing 707, il est équipé pour détecter les mouvements de véhicules adverses au sol afin de guider les forces alliées vers eux. Entré au service lors de la guerre du Golfe en 1991, il a été régulièrement modernisé]. 17 exemplaires sont à l'heure actuelle en service dans l'US Air Force.

L’E-8C JSTARS est conçu pour détecter des cibles mobiles à travers une zone de 50,000km2. A son bord, travaillent des gestionnaires de combat de l'armée de l'air et des spécialistes de l'armée pour le  commandement et le contrôle en vue de la coordination aux forces terrestres. Malgré une technologie de pointe, l'E-8C est basé sur la cellule du « bon vieux », B707 sont de plus en plus difficile et coûteux à entretenir.

 

2304975163.jpg

Photos : Boeing E-8C JSTAR @ USAF

 

 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.