22/09/2016

Un nouveau canon pour le T-50 PAK-FA !

6944056e7585fe07defe9f816c0f9d8c.jpeg

Les ingénieurs de Sukhoi ont débuté une série d’essais d’un nouveau canon automatique pour équiper le futur avion de combat furtif Sukhoi T-50 PAK-FA.

Le futur canon du Sukhoi T-50 PAK-FA est capable de tirer 1'800 obus de 30 millimètres par minute. Celui-ci dispose d'une masse de 50 kg. Selon les ingénieurs russes, ce nouveau canon est capable d'atteindre et de détruire la plupart des cibles blindées. Pour les concepteurs du T-50, ce nouveau canon permettra de compléter l’ensemble des armements du nouvel avion avec notamment une capacité de frappe de précision.

Le nouveau canon 9-A1-4071K semble avoir été développé sur la base du modèle Griazev-Chipounov GCh-30-1 de l’entreprise Izhmash qui équipe les MiG-29, Su-27, Su-30 et Su-35 en service. Selon le fabricant russe Izhmash, la construction unique du recul automatique a permis de réduire au minimum la masse de l'arme et de lui donner la plus haute cadence de tir parmi tous les canons de 30mm monotubes. Un autre avantage de ce canon concerne le système de refroidissement à vaporisation d'eau. Son principe de fonctionnement est simple : il y a de l'eau dans le boîtier du canon. Quand elle chauffe, elle se transforme en vapeur qui refroidit l'arme. Selon les experts militaires, le système de pointage avancé du T-50 augmentera considérablement l'efficacité du canon.

Le T-50 (PAK-FA) :

Le projet PAK-FA trouve son origine dans les années 1990, lorsque la Russie décide de lancer deux programmes, afin, de remplacer les MiG-29 et les Su-27. L’un concernait un biréacteur lourd, l’autre un monoréacteur léger. Le premier projet donnera naissance au Sukhoi S-37 «Berkut» et l’autre au MiG 1.44.

Sukhoï sera en définitive choisi sur la base de son démonstrateur le 26 avril 2002, évinçant MiG. C’est le lancement du programme PAK-FA. L’Inde est devenue un partenaire financier à 50% et apporte son expérience dans le domaine de l’informatique et des matériaux composites. L’avion disposera également d’un OSF et d’une fusion des données. Le moteur choisit est le NPO Saturn 117S de 14,5 tonnes de poussée.

 

d3d3LmFpcmZvcmNlLnJ1L2NvbnRlbnQvYXR0YWNobWVudHMvNDY3NDhkMTM2MDQxMDE1NS1fc3BuODcwMi5qcGc_X19pZD03NDQyMg==.jpg

Photos : Sukhoi T-50 PAK-Fa @ Sukhoi

Commentaires

Une vidéo, des images des essais canon du Sukhoi T-50 PAK-FA. Le pragmatisme russe se voit bien dans cet article.

http://sdelanounas.ru/blogs/83582/

Certains diraient le manque d'argent.

Écrit par : Benoit | 22/09/2016

LE nouvel avion furtif russe ne saurait compenser les déficits en termes technologiques depuis la guerre froide
d'ailleurs,il s'agit d'une pale replique du F-22 raptor

Écrit par : ekani | 25/09/2016

Les commentaires sont fermés.