20/09/2016

Nos pilotes vont s’entraîner en Espagne !

3889979199.jpg

Pour une nouvelle année consécutive, un détachement de nos pilotes va se rendre en Espagne du 23 septembre au 7 octobre pour participer à une formation internationale dans le cadre du Tactical Leadership Programme (TLP), qui se déroule à Albacete.

En participant à cet exercice, le détachement suisse complète l’entraînement de défense aérienne qu’il ne peut exécuter que partiellement en Suisse en raison des mesures prises par égard pour la population. L’objectif est de développer les aptitudes et la capacité à collaborer des participants. L’armée de l’air espagnole est l’hôte de cet événement.

Pendant ces deux semaines, quarante collaborateurs des Forces aériennes suisses, seront détachés sur la Base aérienne d’Albacete. Quatre avions de combat de type F/A-18 y seront engagés.

Tactical Leadership Programme (TLP) :

14359100_1384276061585745_3516563893611572474_n.jpg

La base d’Albacete abrite le centre européen d’entraînement au combat aérien, le Tactical Leadership Programme (TLP) dont nos pilotes vont bénéficier pour la septième fois (première en 2010). L’objectif du TLP est d’accroître l’efficacité des Forces aériennes dans le cadre de développement des compétences en leadership tactique et capacités de vol, la planification des missions, ainsi que les initiatives conceptuelles et doctrinales.

Les Forces aériennes alliées en Europe centrale (AAFCE) avaient émises, il y a plus de 30 ans la volonté de la création d’un tel site d’entraînement dans un but non seulement d’améliorer les procédures tactiques, mais aussi à l’élaboration des techniques qui renforcent la coopération aérienne multinationale.

L’expérience d’un de nos pilotes à l'étranger :

Pilote professionnel sur Boeing F/A-18 « Hornet » au sein de l’escadrille 17 à Payerne le Capitaine David Menth m’explique les particularités de la formation au TLP :

Les exercices au sein du TLP sont complexes, car ils mettent en œuvre différents types d’avions engagés pour une même mission. Il faut pour cela une préparation minutieuse qui doit tenir compte des différences entre les aéronefs. Certains devront par exemple ce ravitailler plus vite que d’autres.

Les enseignements au sein du TLP permettent de se familiariser avec les forces aériennes amies et de travailler ensemble à la réalisation de scénarii multiples. Exercices air-air, air-sol et SAR et même avec des unités au sol.

David m’explique qu’au TLP tout est organisé comme sur un théâtre d’opération. Chacun reçoit un rôle bien précis pour la mission qui va suivre. Un long briefing de préparation doit permettre de proposer un plan cohérent afin de remplir les objectifs de la mission.

Durant l’exercice, les équipages sont soumis à des situations de plus en plus complexes. De plus, les instructeurs du TLP peuvent également corser la mission en directe, en simulant une panne ou une éjection d’un pilote. Ces difficultés obligent les équipages à rester flexibles.

De retour de mission, les équipages suivent un long débriefing en deux parties, la première concerne le vol entre les pilotes et le second est spécifique aux critiques des instructeurs.

Le TLP permet d’acquérir de hautes compétences guidées par des procédures communes au sein de l’Otan mises à l’épreuve dans les conflits modernes.  

 

DSC_6414_2.jpg

Photos : 1 Hornet suisse au TLP 2014 @ Ricardo Calahorra 2 badge TLP 2016 @P.Favre 3 Cap David Menth @ P.Kümmerling

Remerciements : Delphine Allemand service communication du DDPS, Cap.David Menth.

 

 

Commentaires

Nos FA-18 ont été construits par McDonell-Douglas ! Personnellement, je trouve que la marque "Boeing" ne devrait pas s'appliquer à ces merveilleux avions.

Écrit par : Hunter69 | 21/09/2016

@Hunter69: Seulement voilà, McDonnell-Dougals a été racheté par Boeing et l'ensemble des activités comme les modernisation sontet le dévellopement du Super Hornet sont produits par Boeing.

Écrit par : PK | 21/09/2016

Hé oui, comme les EC635, et autre Super Puma /Cougar anciennement Aérospatial puis Eurocopter et maintenant Airbus Helicopters.. Ainsi évoluent les entreprises.

Écrit par : Marco | 21/09/2016

Ces entraînements représentent une source indispensable à la formation de nos pilotes et au maintien d'une force aérienne de qualité.

Écrit par : Martin | 21/09/2016

Merci Pascal pour ces informations précises qui tranchent avec les âneries que l'on nous soumet habituellement.

Écrit par : Florence | 21/09/2016

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.