15/09/2016

Afrique du Sud, une nouvelle version du Rooivalk ?

3321.jpg

Le gouvernement de l'Afrique du Sud a donné son feu vert à la société Denel Aerospace pour engager des pourparlers officiels avec des partenaires étrangers potentiels en vue de lancer la production d'une nouvelle version de son hélicoptère d'attaque AH-2« Rooivalk ».

Cette autorisation semble être le début du redémarrage d'un programme qui avait été mis en sommeil depuis 2012, lorsque le dernier des 13 AH-2« Rooivalk » MK1 a été remis à l'armée de l'air sud-africaine. Selon le porte-parole de Denel Aerospace, les engagements réussis de l’hélicoptère d’attaque « Rooivalk » contre les insurgés dans la République démocratique du Congo, au cours d'une mission de maintien de la paix ont permis d’accroitre l'intérêt international de l’hélicoptère encore méconnu. Il semble que le Brésil et plusieurs pays du Moyen-Orient fassent partie des intéressés potentiels.

Le AH-2 « Rooivalk »

Le projet a démarré en 1984, il s’agissait pour l’époque de venir combler le vide de l’embargo international imposé à cause de l’apartheid. L'Atlas XH-1 Alpha a été le premier prototype du programme. Il a été développé à partir d'une cellule d’Aérospatiale Alouette III, conservant le moteur et des composants, mais en remplaçant le poste de pilotage d'origine avec ergonomie de type tandem et l'ajout d'un canon de 20mm sur le nez. Les résultats des vols d’essais ont été finalement assez bon pour convaincre la société Denel (Atlas à l’époque) et la SAAF que le concept était possible, ouvrant la porte au développement du « Rooivalk ».

L'Afrique du Sud est l'un des neuf pays dans le monde à avoir développé et construit son propre hélicoptère d'appui au combat. L’AH-2 « Rooivalk » dispose de deux turbines Turboméca Makila 1A1 (Atlas Topaz) dérivées de celles des « Super Puma ».

En 2011, la société Denel Aerospace a débuté un programme de modernisation de la flotte d’AH-2. Le canon Armscor F2 de 20mm a été amélioré et sa fiabilité poussée au maximum. L’appareil dispose également de roquettes de 70mm non guidées, de nouveaux réservoirs externes ainsi qu’un nouveau système d'auto-déploiement, de missiles air-air V3 de construction indigène. Un nouveau système de communications sécurisés et un nouveau système d'autoprotection ont été ajoutés. L’appareil est doté de missiles antichars Denel ZT-6 « Mokopa ».

 

253.jpg

 

Photos : 1 AH-2 Rooivalk @ Gary ShepardAH-2 @ SAAF

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.