04/09/2016

Le Qatar pourra acheter des F-15 !

1409833.jpg

Washington, après le Koweït, le Département d’Etat et le Pentagone ont accepté le principe de vendre des avions de combat de type Boeing F-15 E « Strike Eagle »au Qatar. L'approbation de ces ventes d'avions de chasse permet notamment à la Maison Blanche de consolider ses relations avec les alliés arabes du Golfe.

Jusqu'à 72 F-15: 

Le Pentagone et le Département d'Etat autorisent la vente d’un premier lot composé de 36 Boeing F-15 E « Strike Eagle »au Qatar pour une valeur d'environ 4,7 milliards de dollars. Cette autorisation fait suite à une demande officielle du Qatar qui date de deux ans. Le Qatar désire se doter d’une flotte de 72 avions de combat F-15 E « Strike Eagle » au total.

Rafale et F-15E: 

Le Qatar avait passé commande en 2015 pour 24  avions de combat Rafale pour près de 6,3 milliards d’euros. Selon Dassault, l'accord prévoit 12 autres avions en options qui pourraient porter le contrat à 36 appareils par la suite. Tout comme le Koweït le petit Emirat modernise sa flotte en prenant soin de diversifier ses fournisseurs. 

Des choix difficiles pour la Maison Blanche :

Le département d’Etat s’est montré beaucoup plus prudent pour l’exportation d’avions de combat aux Moyen-Orient ces dernières années. La Maison Blanche a en effet émis des réserves sur divers programmes d’équipement et a fait la demande de garanties supplémentaires avant de donner le feu vert. Les Etats-Unis se sont montrés plus méfiant qu’à l’accoutumée à vendre des avions et des hélicoptères de combat dans une région où les tensions ne cessent d’augmenter et où les risques que certaines de ces armes puissent un jour se retourner contre le vendeur. Ces précautions ont même failli faire perdre certains marchés par manque de réactivité.

Le F-15 E « Strike Eagle » :

Le Boeing F-15 E « Strike Eagle » est doté du Tactical Electronic Warfare System (TEWS), c'est-à-dire d’un système électronique de guerre tactique qui intègre toutes les contres-mesures disponibles : récepteurs d'alerte radar (RSA), brouilleur de radar et lanceur de systèmes de leurres/paillettes. Il est doté du radar Raytheon AN/APG-82(v) de type AESA (Active Electronically Scanned Array Radar). Le système de navigation à basse altitude et de ciblage infrarouge de nuit LANTIRN : Low Altitude Navigation and Targeting Infrared for Night), monté à l'extérieur sous les entrées d'air des moteurs, permet à l'avion de voler à basse altitude, la nuit et dans toutes les conditions météorologiques, et d'attaquer des cibles au sol avec une variété d'armes guidées et non guidées.

Il peut aussi être armé de missiles air-air AIM-9X Sidewinder, et de l'AIM 120 AMRAAM. Il emporte également un canon General Electrique M61A1 de 20mm. Le F-15 E peur emporter toute la palette de bombes guidées GPS disponible.

 

F-15E_Strike_Eagle_over_Afghanistan.jpg

Photos : F-15 E @ Ralph Duenas

 

Commentaires

Bonsoir

Finalement s'équiper chez deux avionneurs devient la mode dans la région ! Après les Typhoon et F-15 saoudiens, les Typhoon et F-18 du Koweït, voici les Rafale et F-15 au Qatar!

Écrit par : Marine | 04/09/2016

Incompréhensible course aux armements !
Le Qatar est une presqu'ile de 150 km de long sur 80 km de large. Si les 36 F 15 et les 24 Rafale sont simultanément en vol au dessus de ce territoire et qu'un drone inconnu viole leur espace, que ce passerait-il ? Le risque que la moitié de ces chasseurs soit descendus en flamme par des tirs amis n'est pas à exclure !

Écrit par : Safi | 05/09/2016

@Safi: il n'a rien d'incompréhensible, d'une part la région est une poudrière et le seul moyen d'éviter la contagion et de sécuriser les pays voisins.

Par ailleurs on n'envoie jamais simultanlement deux flottes d'avions entière en vol !! Votre crainte n'existe pas.

Écrit par : Marco | 05/09/2016

Ah, les Américains .....
Obama avait promis que les USA allaient devenir + responsable. Force est de constaté qu'ils réfléchissent beaucoup mais qu'ils agissent toujours de la même façon =) blablabla
J'attends avec impatience une demande d'achat d'armement refusée par les USA !
Ils sont pragmatiques et doivent se dire que si c'est pas eux qui leur vend les armes, ils iront les acheter chez la concurrence.
Avec des F15 Quatariotes, les Iraniens se sentirent encore un peu moins en sécurité car il a un rayon d'action suffisant pour aller frapper en profondeur, chose qu'à moins le Rafale ....

Écrit par : niccus | 05/09/2016

Sait on si ces F-15 seront des F15E "classiques" ou des F-15SE Silent Eagles?

Écrit par : GBU | 05/09/2016

@GBU: A priori des F-15E Strike Eagle

Écrit par : Pk | 05/09/2016

@niccus : "J'attends avec impatience une demande d'achat d'armement refusée par les USA !"

Les USA ont refusé la vente de F-16 à l'Argentine, ainsi que de F-22 à Israel et au Japon.

Écrit par : Matt | 05/09/2016

@Matt: Oui, mais dans ces trois cas il y avait une raison profonde, un embargo pour l'Argentine. Quant au F-22 il n'y jamais été question de l'exporter.

Écrit par : Marco | 05/09/2016

Bonjour,
Est ce que une telle flotte, en comptant les rafales, n'est pas démesurée pour le Quatar ?
Ensuite une question pour de meilleurs connaisseurs, cette commande ne risque t elle pas de supprimer l'option éventuelle pour les 12 Rafales supplémentaires ?
Merci à tous pour vos avis.

Écrit par : Bob62 | 06/09/2016

"Ensuite une question pour de meilleurs connaisseurs, cette commande ne risque t elle pas de supprimer l'option éventuelle pour les 12 Rafales supplémentaires ?
Merci à tous pour vos avis."

Pour l'instant il s'agit d'une autorisation,après rien ne prouve qu'ils vont acheter des F15 donc la conception est plus vielle que du rafale.

Écrit par : Adri74 | 06/09/2016

Est ce que si j'achète 36 carottes j'aurai moins besoin de 12 yaourts ?

Vous avez deux heures, top !

Écrit par : Florent | 07/09/2016

La course n'est pas fini puisque la presse anglophone parle d'un match F15 vs Typhoon.
Et pourquoi pas les deux....
http://www.tacticalreport.com/view_news/Qatar:-Emir-Tamim-F-15-and-Eurofighter-Typhoon/5123

Écrit par : Yann | 08/09/2016

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.