16/08/2016

Production à taux faible du KC-46 !

324.jpg

Washington, le Pentagone a autorisé l'US Air Force et Boeing au démarrage de la production à taux faible du nouveau ravitailleur KC-46A « Pegasus ». Frank Kendall, sous-secrétaire de la défense pour l'acquisition de la technologie et de la logistique, a approuvé le programme KC-46A le 12 août dernier. Cette décision permet la transition des prototypes destinés aux essais à la fabrication d’avions de série destinés à des escadrons opérationnels.

Cette décision arrive avec plusieurs mois de retard sur el calendrier initial après que Boeing a découvert des problèmes avec le système de perche de ravitaillement rigide. Ceux-ci sont maintenant définitivement résolus. L’avionneur américain devrait pouvoir livrer le premier des 18 KC-46A « Pagasus » prévus au début de l’année 2018. Pour l’instant l’US Air Force prévoit de commander progressivement un total de 179 « Pegasus » pour remplacer les actuels Boeing KC-135.

Le KC-46A «New Generation Tanker»:

Le KC-46A «New Gen Tanker» est un gros porteur multi-mission, basé sur la cellule du B767 commercial. Pour ce faire, l’avion reprend les dernières innovations en matières d’écrans multifonctions en test actuellement sur le B787 «Dreamliner». Un nouveau système de ravitaillement permettra une augmentation du rythme de transfert de carburant, de plus, les charges et les opérations en sont simplifiées. Selon Boeing les risques d’industrialisations sont faibles, car l’avion s’appuie sur des moyens existants. Le «New Gen Tanker» se caractérise par une conception du contrôle de vol qui place l‘équipage aux commandes de l’ensemble de l’appareil, au lieu de permettre aux logiciels de limiter la manœuvrabilité au combat. Le «New Gen Tanker» met à la disposition des pilotes de l’USAF un poste de pilotage numérique avancé équipé des affichages électroniques du Boeing B787 «Dreamliner». Le «New Gen Tanker» dispose d’une technologie de ravitaillement en vol éprouvée et d’une perche KC-10 « NewGen » modernisée avec des capacités de ravitaillement étendues, un débit accru pour le transfert du carburant et un système à commandes de vol électrique (Fly by Wire).

 

323.jpg

Photos : 1 KC-46A@ André Nordheim 2 En vol @ Boeing

 

Commentaires

Quequ'un aurait-il plus de détails sur les problèmes de perche et surtout leur résolution ?

Écrit par : Al&X | 17/08/2016

Une piste peut être ici:

Un problème aérodynamique de la perche? instabilité?

http://www.air-cosmos.com/kc-46a-six-mois-de-retard-viennent-s-ajouter-74367

Écrit par : Benoit | 17/08/2016

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.