12/08/2016

L’AW609 entame ses essais aux USA !

3456385187.jpg

Leonardo-Finmeccanica a annoncé que le premier prototype de l’AW609 est arrivé à Philadelphie aux Etats-Unis. Ces tests en vol vont permettre d’élargir le programme de validation du « Tiltrotor ».

L'industrialisation est en cours pour l’AW609 et la certification est attendue pour 2018. Un second AW609 est actuellement assemblé sur les installations de Leonardo-Finmeccanica à Philadelphie et rejoindra la flotte d’essais en 2017.

 

L’AW609 :

Les caractéristiques uniques du système à rotor basculant de l’AW609 combinent les avantages d'un hélicoptère et d'un avion à voilure fixe en un seul appareil. Cet appareil et l'équivalent en plus petit du V-22 « Osprey » américain. Décollage et atterrissage vertical, en volant au-dessus des conditions météorologiques défavorables avec jusqu'à neuf personnes et le confort d'une cabine pressurisée à deux fois la vitesse d'un hélicoptère, l’AW609 représente la prochaine génération d'aéronefs de transport destinés à des marchés gouvernementaux et militaires. L’AW609 certifié pour le vol aux instruments dans des conditions givrantes, dispose d'un fuselage en matériaux composites, un cockpit de pointe. Il est doté de commandes de vol numériques de type « Fly-by-Wire ». Permettant des vitesses de croisière de l'ordre de 275 noeuds et à des distances allant jusqu'à 700 miles nautiques, ce type d'appareil ouvre la voie à de multiples possibilités.

Ce type d'aéronef est susceptible de trouver plusieurs applications dans le civil avec les opérations SAR (Search and Rescue), ainsi qu'en transport ambulance version (SME). En transport passagers version taxi et de convoyage pour le personnel des entreprises. Mais les applications les plus vastes se situent du côté militaire avec les Forces spéciales, le soutien logistique d'unités au sol, le transport rapide et pratique qu'offre ce type de véhicule à des unités aéroportées. Les « tiltrotor » compléteront judicieusement les capacités de projection sur un théâtre d'opération en complémentarité des avions de transports et des hélicoptères. 

A ce jour, Leonardo-Finmeccanica revendique 60 commandes pour son aéronef à rotors basculants AW609.

 

666210482.jpg

Photos : AW609 @ Leonardo-Finmeccanica

Commentaires

Je me demande si cet aéronef aura du succès auprès des militaires. Je sais que le V-22 est très bruyant et ne convient pas aux missions d'infiltration en territoires hostiles. Et quelles sont ses performances versus un hélicoptère? Pour des missions de type SAR, cet appareil pourrait combiner les fonctions de recherche et de récupération dans un même aéronef. Dans cette configuration, il pourrait intéresser des pays ayant de vastes étendues terrestres ou maritimes.

Écrit par : Simon Perrault | 13/08/2016

Le V-22 Osprey est en service dans le commandment des forces specials US, la version CV-22. Il y a 5-6 en Angleterre a Mildenhall, le reste est au USA et a Kadena au Japon. Il a une autonomie de vol de plus de 700km et il peut se ravaitallier en vol, 42 sont deja en service.

Écrit par : Philippe | 14/08/2016

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.