02/08/2016

L’Inde suspend l’acquisition de l’A330 MRTT !

2013-09-23_a330mrtt_sau_clearance_f15_188.jpg

New Delhi, vient de lancer une petite bombe, avec l’annonce de la suspension de son projet d'acquisition de six Airbus A330 MRTT de ravitaillement en vol.

Un retour en arrière pour la seconde fois :

Ce retour en arrière n’est pas une première, car l’Inde avait déjà sélectionné l'avion ravitailleur d’airbus, l'A330 MRTT et annulé la commande en 2010. Puis en 2013, le pays avait à nouveau choisi l’A330 MRTT européen.

On ne connaît pas encore la raison de ce nouveau retrait du projet, mais il se pourrait que les mêmes raisons puissent être invoquées qu’en 2010, soit une problématique de surcoûts.

Une relance plus compliquée :

Si l'Inde devait à l’avenir décider de relancer son appel d'offres pour un nouvel avion ravitailleur, les concurrents sont susceptibles d'inclure à nouveau l'A330 MRTT et IL-78MK mais également un nouveau venu en la personne du Boeing KC46A « Pegasus ». La bataille sera alors plus rude pour Airbus en ce qui concerne les coûts.

 

Photo : A330 MRTT saoudien ravitaillant un F-15 @ RSAF

Commentaires

Le KC-46A est plus cher que l'A330MRTT donc je doute qu'il soit un concurrent. De plus il est moins bon sur quasiment tous les critères, et c'est pour cela que l'Airbus avait été initialement choisi par l'USAF, avant que cela ne se produise un scandale patriotique au point d'imposer à l'USAF le Boeing.

Pour l'IL-78MK, il sera moins cher mais il est lui aussi bien moins performant.

Bref, l'Inde est fidèle à elle même, elle veut payer du matériel de qualité au prix du low cost, et elle joue son éternel petit jeu du je signe, j'annule, je resigne, je reannule, etc ...
A la longue plus personne nevoudra leur proposer d'avions et ils vont finir à se train avec une aviation vieillissante alors que ses voisins auront du matériel performant et dernier cri.

Écrit par : Spoutnik | 02/08/2016

@ Spoutnik: Etes-vous sûr que le KC46a est plus cher que l'A330MRTT ?

Écrit par : Stephan | 02/08/2016

C'est ce qui avait été dit lors de l'achat par l'USAF, qui avait choisi initialement l'Airbus, que la Boeing leur couterait plus cher. Je l'avais probablement lu dans un A&C.

Écrit par : Spoutnik | 02/08/2016

@Stephan : oui.
.
Ca donne envie de bosser avec l'Inde... J'avais déjà bossé avec eux dans une autre vie, c'était déjà pas simple au niveau assez élémentaire où j'étais (ça pu être très drôle s'il n'y avait pas eu l'emploi de personnel en jeu), mais ça paraît être délirant aux échelons supérieur. L'opium dans le thé, ce n'est pas bon pour le commerce, hein.

La prochaine fois que j'aurai à travailler avec les indiens je me ferai porter pâle, et j'irai sonner à la porte des japonnais...

Écrit par : v_atekor | 02/08/2016

L'Inde n'avait-elle pas sélectionner ou penser à l'Airbus A330 pour son futur AWACS? Le Boeing KC 46A sera probablement le futur vainqueur de la prochaine compétition.

Écrit par : Benoit | 02/08/2016

Bonjour,
Cela en vient à etre franchement comique. Comme le dit v_atekor cela ne doit pas être évident de travailler avec eux.
Par contre, et je rejoins spoutnik, à tergiverser comme ça, à vouloir le beurre et l'argent du beurre, leurs forces risquent sérieusement d'être dépassée car tous les voisins réarment tranquillement mais sûrement.

Écrit par : Bob62 | 02/08/2016

@Benoit: pourquoi surement ?
au contraire, l'Inde veut revoir ce contrat à cause du prix (ils trouvent toujours tout trop cher), donc je doute que le KC-46A qui est moins performant et plus cher ait une chance de gagner.
a la rigueur ils veulent probablement faire jouer la concurrence de l'avion russe mais il faut reconnaitre que ce denrier est plutot ancien et ses perf très largement inférieur à l'Airbus.

Mais avec les indiens c'est toujours la meme histoire qui se répète. Ca en devient pénible et tout ce qu'ils arriveront à faire c'est se pénaliser car à trop attendre ils se retrouveront avec une avion en défaut, et avec des constructeurs qui ne répondront plus à leur appel d'offre.
Y a quand meme un truc que je ne comprend pas ... un contrat, quand c'est signé, c'est signé, non. Ce n'est pas normal d'annuler comme ça à tout bout de champs au gré du vent.

Écrit par : Spoutnik | 02/08/2016

C'est la maniére de commercer de ces peuples là... un coup je te vois, un coup de je ne te vois pas.. Faut s'y faire, c'est pour ça que les grandes déclarations politiques sont a prendre avec des pincettes. Il commercent depuis longtemps avec les russes, et grand bien leur fasse, si c'est pour se prendre la téte à chaque fois.. merci qu'il continuent comme ça.. surtout si en fin de compte ils ne paient pas.. où est l'intéret.. pour le contribuable? Ca fait des années que ça dure..

Écrit par : Lotser68 | 02/08/2016

Je pense un peu comme Lotser68 mais je rajouterais une certaine nuance.
J'ai l' habitude d'entretenir un cetain nombre de relations avec les indiens. D' apres mon experience, il faut s' armer de beaucoup de patience. C' est la tactique d' un pas en avant et deux en ariere mais toutefois on avance toujours. En Asie, la facon de penser est differente de la notre et cela est valabre dans tous les domaines. Mettez vous aussi a leur place, ils n' ont pas aussi beaucoup de confiance dans l' occident. Dans le passe nous n' avons pas ete des anges aussi dans les affaires.
donc il faut garder son calme et aller de l' avant avec seulement une grande patience et re-expliquer le pourquoi des prix.. Si leurs voisins auront un armement plus moderne he bien ce sera leurs propres fautes...et croyez-moi, ils en seront conscients. C'est donc pour cette raison au' il faut ajouter le temps au temps et celui qui tiendra la distance pour les negociations aura le contrat. Depuis la plus haute antiquite, ils sont au fait du savoir comment negocier. c'est a nous a etre patient, intelligent souple, quoi, avoir du flair. En Indes, le temps ne compte pas.

Écrit par : NLHR | 03/08/2016

La réalité est certainement moins glorieuse: l'Inde a les yeux plus gros que le ventre. L'Inde n'a pas,les moyens financiers de ses ambitions; les P-8i ont eu la priorité.

Écrit par : Al&X | 03/08/2016

@Spoutink un tel contrat possède de multiples clauses de revoyure. Airbus n'avait gagné que le droit de négocier avec l'Inde pour l'Airbus A330 MRTT, de mémoire. C'est le même cas pour le Rafale. Par exemple le contrat du P8 I Poséidon est ferme. Le prix du Boeing KC-46A « Pegasus » sera celui que Boeing fixera pour gagner ce futur contrat qui sera probablement plus important que six avions.

Pour le l'IL-78, l'Inde a des soucis de disponibilité dû au manque de pièces détachées.

http://bmpd.livejournal.com/2036764.html

Écrit par : Benoit | 04/08/2016

L'offre de la Russie pour 6 avions IL 78 MD 90A et au moins 20 ans de maintenance serait de 2 Milliards de dollar. Selon cette source.

http://izvestia.ru/news/625149

A suivre. Pour voir qui va sortir vainqueur de cette compétition.

Écrit par : Benoit | 04/08/2016

Les commentaires sont fermés.