20/07/2016

La modernisation des Mirage 2000D enfin lancée !

ob_860b03_2013asap-106-01-0057.jpg

C’est avec un peu de retard sur le calendrier initial que la Direction Générale pour l’Armement (DGA) a notifié à Dassault Aviation le contrat de modernisation à mi-vie de la flotte de Mirage 2000D. Le montant du contrat n’est pour l’heure pas communiqué. Au total, se sont 55 appareils sur un total de 71 qui seront concernés par la modernisation. Cette importante mise à jour doit permettre à l’avion de voler jusqu’en 2030.

Les grandes lignes de la modernisation :

La première partie de la modernisation des « 2000D » concernera le Système de Navigation et d'Attaque (SNA) qui va être complètement revu, retravaillé, et modernisé par Dassault Aviation. En effet, il y a maintenant quelques temps, le système de navigation du Mirage 2000D reposait sur des fonds de carte en carton, scannés, et projetés à l'officier navigateur système d'armes (NOSA) via un agrandisseur. Le nouveau système sera numérique. Le Mirage 2000D ne possède pas de canon de bord, la mise à niveau va permettre de combler ce manque avec l’intégration d’une nacelle développée par Dassault Aviation et qui sera montée selon les besoins sur le point avant gauche des Mirage 2000D, en symétrique des nacelles de désignation laser.

Enfin, la modernisation prendra aussi en compte la possibilité pour les Mirage 2000D de pouvoir s'équiper et décoller avec un emport asymétrique. Aujourd'hui, ces appareils ne peuvent emporter que le même type de bombes sur les emports ouverts pour les tirs air-sol, ce qui avait pour effet, par exemple, d'avoir des appareils qui décollaient avec uniquement deux GBU-49 sous le ventre. A la suite de cette rénovation, les 2000D pourront décoller et aller frapper avec, au moins, deux types de bombes différents, comme par exemple une GBU-12 couplée à une GBU-49. De plus, les Mirage 2000D modernisés seront compatibles pour emporter la nouvelle nacelle désignation laser Talios de Thales et la nacelle ASTAC (Analyseur de signaux tactiques). Pour terminer les missiles air-air Magic II seront remplacés par des MICA IR (InfraRouge).

3016_1-auto_downl.jpg

 

Photos : Mirage 2000D @ SIRPA AIR

 

Commentaires

Modernisation ou plutôt gestion des obsolescences?

A bien des aspects, cette "modernisation" se fera à strict minima.

- Radar: l’option d’un remplacement du radar Antilope par le RC400 de Thales, qui équipe par exemple les Mirage F1 modernisés marocains a été purement et simplement supprimée.

- Système d'auto-protection qui je vous le rappelle est inférieur au système sur F1 mis hors service récemment: RIEN!

- 20 nacelles canon pour 55 avions!? D'après certaines sources, il pourrait s'agir de matériel issu du parc DEFA 30 mm des F1 mis à la retraite.

- MICA: Théoriquement très bien mais dans les faits, le missile sera sans doute intégré à minima et utilisable bien en deçà de ses capacités, faute de radar idoine.

- AASM: cette munition longtemps évoquée Souvent évoquée, ne ferait à priori pas partie du périmètre de la rénovation.

- Roquette MTDA: Ce lance roquette était présenté sous un Mirage 2000D au salon du Bourget 2009. Une roquette guidée offrirait à l’avion un degré de polyvalence supplémentaire.

etc.

En somme ce pauvre M-2000 sera même "rénové" très loin des standards actuels.
Quand on voit ce que LM propose avec son F-16 Block 70/72...

Écrit par : forêt10 | 22/07/2016

Il n'y a pas de quoi pavoiser avec cette remise à niveau bas de gamme, indigne d'une soit disante grande nation. Un radar et un système d'arme tout juste capable de travailler ensemble. Un système de contre mesures déjà digne du musée de l'aviation. Bref cela ressemble plus à du Mac Gyver, deux bouts de ficelle et un carré de chocolat. Espérons qu'un autre chantier de modernisation ou des crashs programmes comblent des lacunes. Cela nous coûtera plus cher. A suivre.

Écrit par : Benoit | 22/07/2016

Bonsoir,

@forêt10 : "En somme ce pauvre M-2000 sera même "rénové" très loin des standards actuels. Quand on voit ce que LM propose avec son F-16 Block 70/72..."

Le Mirage 2000D a été construit à 78 exemplaires qui sont exclusivement utilisés par la France. Le F-16 a été produit à plus de 4500 exemplaires et est en service dans 26 nations. Le potentiel commercial est donc sans commune mesure.

Certes, le Block 70/72 est actuellement proposée aux Indiens. Ceci dit, en cas d'acquisition par ces derniers, je ne doute pas que cette version soit finalement intégrée au catalogue de LM. Elle constituerait alors une offre "low-cost" à côté du F-35.

Cordialement / Frédéric

Écrit par : FredericA | 22/07/2016

@Benoit: je suis d'accord avec vous, mais en même temps cette modernisation n'est là que pour comblerle vide avant la relève par des Rafale. On imagine également qu'il s'agit de dépenser avec précaution.

Écrit par : Steeve | 22/07/2016

Il est permis de penser que cet avion va servir en mission extérieure plus longtemps que prévu. Donc une intégration plus poussé des missiles Mica, un meilleur radar et des contre-mesures plus moderne sont un luxe que la France ne peut se passer. Il faut se souvenir que cet avion était censé compensé les années blanches en livraison de Rafale neuf. Et faire la police du ciel en Afrique et en Opex selon les rapports parlementaires. A suivre.

Écrit par : Benoit | 23/07/2016

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.