19/07/2016

Fin des soucis pour le KC-46A !

kc46boomfix.jpg

Boeing et l'US Air Force ont testé avec succès une solution matérielle pour résoudre les problèmes rencontrés lors du ravitaillement avec un C-17 « Globemaster III ». La résolution de ce problème était une condition préalable à la décision prévue de l’US Air Force d'approuver la production initiale à taux faible de (LRIP) en août prochain,

De nouveaux essais en vol de ravitaille avec un C-17 « Globemaster III » et un F-16 ont permis de validé la solution technique. Cette solution consiste dans l'installation de soupapes de décharge de pression hydraulique dans la perche de ravitaillement. Ces deux vannes de dérivation ont pour but de soulager la pression de chargement du combustible dans la perche fixe.

Ravitaillement d’un A-10 :

Le 15 juillet dernier, un KC-46A a ravitaillé avec succès un avion de combat de type Fairchild A-10. Ce dernier a reçu 680kg de kérosène à une altitude de 15'000 pieds. Avec ce dernier essais l’ensemble de la flotte de l’US Air Force et de la Navy ont pu être testé compatible avec le nouveau ravitailleur.

Un soulagement pour Boeing :

L’avionneur américain est sous pression pour livrer à temps 18 KC-46A à partir du mois d’août 2017. Avec ces essais réussis, l’avionneur devrait donc obtenir la capacité opérationnelle initiale dans les délais prévus.

Le KC-46A «New Generation Tanker»:

Le KC-46A «New Gen Tanker» est un gros porteur multi-mission, basé sur la cellule du B767 commercial. Pour ce faire, l’avion reprend les dernières innovations en matières d’écrans multifonctions en test actuellement sur le B787 «Dreamliner». Un nouveau système de ravitaillement permettra une augmentation du rythme de transfert de carburant, de plus, les charges et les opérations en sont simplifiées. Selon Boeing les risques d’industrialisations sont faibles, car l’avion s’appuie sur des moyens existants. Le «New Gen Tanker» se caractérise par une conception du contrôle de vol qui place l‘équipage aux commandes de l’ensemble de l’appareil, au lieu de permettre aux logiciels de limiter la manœuvrabilité au combat. Le «New Gen Tanker» met à la disposition des pilotes de l’USAF un poste de pilotage numérique avancé équipé des affichages électroniques du Boeing B787 «Dreamliner». Le «New Gen Tanker» dispose d’une technologie de ravitaillement en vol éprouvée et d’une perche KC-10 « NewGen » modernisée avec des capacités de ravitaillement étendues, un débit accru pour le transfert du carburant et un système à commandes de vol électrique (Fly by Wire).

yourfile-2.jpg

 

Photos : 1 Ravitaillement réussi d’un C-17 2 Ravitaillement d’un A-10 @ Boeing

 

Commentaires

Au moins eux résolvent les problèmes rapidement, ce qui n'est pas le cas de notre A400M avec lequel Airbus tente de faire passer le message du "il va falloir vivre avec"

Écrit par : Spoutnik | 20/07/2016

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.