18/06/2016

Chine, entrée en service du Xian Y-20 !

Xian_Y-20_at_the_2014_Zhuhai_Air_Show.jpg

L’Armée de libération de la Force aérienne du peuple (PLAAF) a officiellement reçu ses deux premiers exemplaires de son nouvel avion de transport tactique lourd le Xian (XAC) Y-20 « Kunpeng ». Au total se sont pas moins de 400 appareils qui viendront équiper l’armée chinoise.

Les deux premiers Y-20 numéro de série 11051 et 11052 sont arrivés sur la base aérienne de Qionglai à Chengdu le 15 juin dernier.

Le Xian Y-20 « Kunpeng » :

Le Xian Aircraft Industrial Corporation Y-20 « Kunpeng » est l’aboutissement d’un long programme, devant permettre à la Chine de se doter d’un appareil lourd de transport militaire stratégique. Les ingénieurs chinois n’ayant pas d’expérience pour un tel appareil, ils ont dû faire appel à des consultants russes et ukrainiens en ce qui concerne les domaines critiques de l’avion. D’une envergure de 50 mètres, l’Y-20 est propulsé par quatre réacteurs d’origine russe de type Soloviev D-30P-2 pour l’instant. Selon les premières déclarations chinoises, les avions de séries devraient recevoir des réacteurs WS-20 chinois. L’avion utilise de nombreux matériaux composites. Pour abaisser les coûts de fabrication, plusieurs éléments ont été produits à l’aide d’imprimantes 3-D.

Exploité par un équipage de trois personnes, l’Y-20 est conçu pour transporter jusqu’à 60 tonnes de fret jusqu’à 4’400km (2'734 miles) à une vitesse de croisière de mach 0,75 et avec un plafond pratique de 13'000 mètres (42'700 pieds). Selon l’avionneur chinois, l’avion est capable de décoller sur 700 mètres. L’avionique comprend quatre grands écrans couleurs EFIS.

L’avion ne semble pas pour l’instant disposer de capacité de ravitaillement en vol. Il semble également que l’avionneur prépare une version dotée d’un radar d'alerte précoce (AEW), d’une version de guerre électronique et d’une variante destinée au ravitaillement en vol.

4130115817.jpg

Photos : Xian Y-20 « Kunpeng » @ Weimeng

 

Commentaires

Quelles photos du Xian Y-20.

http://bmpd.livejournal.com/1966163.html

En chinois ici.

http://www.fyjs.cn/thread-1817312-1-1.html

Si j'ai bien compris. Le premier lot compte 4 avions. Je ne suis pas sûr qu'il y aie bien le 11053 et 11054.

Écrit par : benoit | 18/06/2016

Impossible de ne pas penser au dernier gros porteur ukrainien - Facile de développer des avions de cette façon !

Écrit par : nonmaisdisdonc | 18/06/2016

60t de fret pour cet avion me parait exagéré. C'est presque 2 x plus que l'A-400M (37t) qui parait bien plus gros.

Écrit par : Xavier | 18/06/2016

On dirait surtout un vieux Lockheed C-141 Starlifter... Pas très imaginatif tout ça. Z'ont encore quelques décennies de retard sur l'Occident et la Russie à voir.

Écrit par : Noth | 19/06/2016

Un air de KC-390 en terme de ligne et un peu de C-17, nos amis chinois ont-ils à nouveau fait du copier coller ?

Écrit par : Martin | 19/06/2016

il ya rien de nouveau sur cette terre. l'histoire est la pour nous rappeller comment americain, anglais, français, russe et autres, faissaient un sprint final à la fin de la deuxième guerre mondiale, pour capturer les meilleurs ingenieurs allemands pour avoir le savoir allemand surtout dans l'aeronautique et le missile. il y a pas longtemps, pendant l'effondrement de l'union soviètique, le pays s'est transformé en un gisement technologique pour les autres pays.

Écrit par : kunga | 21/06/2016

Un peu plus d'infos sur cet avion, à prendre avec quelles réserves.

http://bmpd.livejournal.com/2100325.html

Écrit par : Benoit | 02/09/2016

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.