15/06/2016

L’Arabie Saoudite se prépare à la réception de ses AH-6i !

634.jpg

Le premier hélicoptère léger d’attaque et de reconnaissance Boeing AH-6i « Little Bird » destiné à la Garde nationale de l'Arabie Saoudite (SANG) a terminé son assemblage à Mesa, en Arizona. Le premier hélicoptère sera livré en juillet prochain.

Rappel :

L’Arabie Saoudite a passé commande pour 24 hélicoptères Boeing AH-6i « Little Bird » en 2014 pour un montant de 234 millions de dollars. En paralèlle, le pays à également commandé des "Apache" et des "Black-Hawk".

Le Boeing AH-6I «Little Bird» : 

Dérivé du célèbre Hughes 500, le Boeing AH-6I «Little Bird» est une variante conçue pour les opérations de reconnaisse et l’appuis rapproché. Les caractéristiques l’AH-6 lui permettent la surveillance et la détection électro-optique jour/nuit, ainsi que le ciblage. Les fixations simples permettent l’emport de 2 missiles « Hellfire » et des mitrailleuses M260.

Selon Boeing, l’AH-6 est doté d’une avionique spécialement adaptée pour le travail en collaboration avec les AH-64 «Apache». L’AH-6I dispose d’une configuration flexible, un poste de pilotage numérique intégré et un système de communication qui permet la connectivité avec d'autres aéronefs et stations au sol. Le AH-6I est conçu pour fournir un appui aérien rapproché aux forces terrestres et est capable de neutraliser des véhicules tels que des chars et autres véhicules blindés.

32.jpg

Photos : AH-6I « Little Bird » @ Boeing

Commentaires

Je ne voudrais pas être au commandes de celui-ci en situation de combat.Contrairement à son grand frère le Apache, celui-ci ne semble pas bien blindé.

Écrit par : Simon Perrault | 17/06/2016

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.