11/04/2016

Arrivée des B-52H au Qatar !

B-52H_USAF.jpg

Les premiers bombardiers Boeing B-52H « Stratofortress » ont atterri sur la base aérienne d’Al Udeid au Qatar. Les appareils en provenance de Barksdale AFB en Louisiane, vont venir soutenir la campagne contre les militants de l'Etat islamique en Irak et en Syrie.

Ce déploiement est sous la responsabilité de l’US Central Command (Centcom) qui couvre une zone regroupant 20 pays du Moyen-Orient, Afrique du Nord et en Asie centrale. Le B-52 emporte une charge utile de 70.000 livres et peut larguer des bombes guidées de précision, des mines, des missiles et des missiles de croisière air-sol.

Selon le Pentagone, l’engagement du célèbre bombardier n’implique pas un changement de stratégie sur le terrain. Les B-52 cibleront les objectifs avec précision, il n’est pas question de réaliser un tapis de bombes. L’occasion pour les Etats-Unis de démontrer la diversification d’emploi du « Stratofortress ».

En date du 5 avril, les États-Unis ont annoncé avoir mené 8’719 frappes aériennes en Irak et en Syrie dans le cadre de l'opération « Inherent Resolve » en partenariat avec la coalition qui regroupe en Irak : l’Australie, la Belgique, le Canada, le Danemark, la France, la Jordanie, les Pays-Bas et le Royaume-Uni et en Syrie: l’Australie, Bahreïn, le Canada, la France, la Jordanie, les Pays-Bas, l'Arabie Saoudite, la Turquie, les Emirats Arabes Unis et le Royaume-Uni.

 

Photo : B-52H @ USAF

 

 

 

Commentaires

Près de 9000 frappes! ce n'est pas rien. et les affidés des russes disent que les occidentaux ne font rien. ces chiffres démontrent le contraire.

Écrit par : Milpa Bagen | 12/04/2016

Depuis fin septembre 2014 ceci fait peut de frappe par jour quand même. IE recule que depuis peu de temps en Syrie. Mais il gagne du terrain en Libye, malheureusemen la plus grosse erreur d'Obama selon lui.

Écrit par : Benoit | 13/04/2016

Strike hard, strike sure!

Écrit par : Jan | 14/04/2016

Les commentaires sont fermés.