08/04/2016

L’USAF veut un remplaçant pour le A-10 !

a-10-4-1.jpg

Washington, si la flotte d’avions de combat République A-10 «Thunderbolt II» est sauvée (avia news du 06.02.16) jusqu’en 2021, l’US Air Force vient de lancer officiellement un projet en vue d’un nouveau remplaçant pour le célèbre avion d’appuis au sol.

L’US Air Force a fait la demande pour un nouvel avion d'attaque optimisé pour les missions d'appui aérien. Un document portant les exigences des besoins a été distribué au sein du Pentagone et va être examiné ce printemps. Selon le Lt Gen James "Mike" Holmes, chef adjoint du personnel pour les plans et les exigences stratégiques de l’USAF, il s’agit de la première étape dans le long processus de planification et de budgétisation pour un aéronef qui pourrait un jour remplacer la République Fairchild A-10.

Si elle est approuvée par le chef de l’'état-major de la force aérienne, la future plate-forme sera examinée par un groupe spécial de planification cet automne ,pour une éventuelle inclusion dans le plan budgétaire de ces cinq prochaines années.

Un camouflet pour le F-35 :

Selon un rapport du Combat Command de l’ US Air Force le remplacement du A-10 par le nouveau F-35 pose de nombreux problèmes, de plus, ce dernier est considéré comme trop cher pour effectuer des missions régulières de couverture aérienne.

 

Photo : République A-10 «Thunderbolt II @ USAF

 

 

Commentaires

Il est clair que le F-35 qui devait remplacer le A-100 ne sera jamais à la hauteur. Le F-35 est trop cher et trop fragile, trop vulnérable pour faire ce travail d'appui au sol, en se rapprochant au plus prêt des cibles au sol.
Le A-10, avec son gros et terrifiant canon à l'avant, son blindage, en fait un avion redoutable et costaud pur assurer une mission d'attaque au sol en survolant les cibles au plus prêt pour être plus précis et efficace.
LE f-35 ne pourra jamais faire ce même travail. Il faut vraiment repenser un avion totalement dédié à cette tache, bati sur le meme principe du blindage et du gros canon. Cet avion est une arme redoutable, il sera difficile, voir impossible de le remplacer par un avion traditionnel.

Écrit par : Spoutnik | 08/04/2016

Reste a voir comment les budjet vont évoluer, le F-35 étant si problématique qu'il faudra une forme de révolution au sein du Pentagone pour permettre le lancement d'un tel projet. Un projet par ailleurs , d'une réelle importance.

Écrit par : Serge | 08/04/2016

D'autant plus qu'en plus des nombreuses casseroles, un rapport du pentagone estime que le F-35 ne devarit mieux pas rencontrer d'ennemi! Et s'il doit intervenir dans un environnement avec une défense aérienne, qu'il devrait alors être accompagné par un autre type d'avion (au prix ou il coûte!!!).

Écrit par : Imhof | 09/04/2016

Le premier signe officiel de la fragilité du projet F-35. Je pense qu’il faudra attendre le changement de président le 20 janvier 2017. Le nouveau (ou la nouvelle) président sera libre de casser l’indécision de Obama depuis déjà plus de 7 ans.
Wait and see !

Écrit par : Bernard Repond | 09/04/2016

Le A-10 est simple et efficace comme l'était à une autre époque le Iliouchine Il-2 Chtourmovik. J'espère que les concepteurs étatuniens conçoivent un aéronef du même , du même acabit!

Écrit par : Simon Perrault | 10/04/2016

Les commentaires sont fermés.