09/03/2016

Le Challenger 650 certifié par l’AESA !

original.jpeg

Le biréacteur Challenger 650 vient d’obtenir la certification de type complète de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA). Avec cette obtention, l’avionneur canadien Bombardier va pouvoir livré les premiers exemplaires sur le continent européen très prochainement.

En 2018 à la REGA :

En Suisse, le Challenger 650 entrera en service au sein de la garde aérienne suisse de sauvetage (REGA), qui a signé une entente d’achat ferme pour trois avions appareils. La transaction est estimée à quelque 130 millions de dollars us, aux prix courants 2015 de l’avionneur canadien et comprend diverses modifications, comme l’installation d’un intérieur d’évacuation médicale. Les livraisons des avions Challenger 650 modifiés sont prévues pour 2018.

548.jpg

Le Challenger 650 :

Le Challenger 650 dispose d’une autonomie qui dépasse les 4’000 milles marins (7 400 km) le biréacteur Challenger 650 s’appuie sur la solide réputation de l’avion Challenger 605 et présente des caractéristiques améliorées telles que les tout nouveaux moteurs General Electric évolués offrant une poussée accrue et une distance de décollage plus courte, une capacité de charge payante supplémentaire et une plus grande autonomie potentielle sur des aéroports d’accès difficile. Le biréacteur Challenger 650 est également doté du poste de pilotage Bombardier Vision et d’une cabine entièrement redessinée, la plus large de sa catégorie, aux fauteuils d’un design moderne et ergonomique, d’un office repensé et des systèmes de gestion de cabine les plus évolués et les mieux équipés de l’aviation d’affaires, des écrans HD les plus grands de sa catégorie et la meilleure connectivité de l’industrie.

 

img-citat-avionics-longitude.jpg

Photos : 1 Challenger 650 2 Aux couleurs de la REGA image de synthèse 3 Cockpit @ Bombardier

 

Les commentaires sont fermés.