04/03/2016

Le second KC-46A a réussi son vol inaugural !

EMD 4 First Flight 3-2-16.jpg

Everett, Washington, Boeing a effectué avec succès le premier vol du second avion ravitailleur KC-46A « Pegasus ». L’avion a décollé des installations de l’avionneur de Paine Field près de Seattle. Durant le vol, les pilotes d'essai de Boeing ont effectué des contrôles opérationnels sur les moteurs, les commandes de vol et les systèmes environnementaux.

« L’arrivée d’un second appareil pour les essais en vol est très important pour la suite des tests en vue de l’option des certifications » a déclaré le colonel John Newberry de US Air Force, responsable de la gestion du programme KC-46.

L'équipe de Boeing va maintenant procéder à une inspection après vol et étalonner les instruments avant la prochaine série de tests. Dans le cadre du programme d'essais en vol, le KC-46 doit démontrer qu'il est capable de ravitailler 18 types d’avions différents. Ce deuxième ravitailleur va aider à répartir la charge de travail qui est importante avant l’obtention des nombreuses qualifications. Le programme va pouvoir s’accélérer et permettre de tenir les impératifs du calendrier de livraison.

Le programme d’essais du « Pegasus » est effectué sur la base de deux B767-2C et de deux KC-46A. L’avion d’essais EMD-1 (767-2C) a effectué plus de 260 heures d'essais en vol à ce jour depuis son premier vol en décembre 2014. L’EMD-2, premier ravitailleur KC-46A du programme, dont le vol inaugural date du 25 septembre 2015 a maintenant exécuté plus de 180 heures d'essais en vol. L’EMD-3 (767-2C) va commencer les essais en vol un peu plus tard cette année.

Le KC-46A «New Generation Tanker»:

Le KC-46A«New Gen Tanker» est un gros porteur multi-mission, basé sur la cellule du B767 commercial. Pour ce faire, l’avion reprend les dernières innovations en matières d’écrans multifonctions en test actuellement sur le B787 «Dreamliner». Un nouveau système de ravitaillement permettra une augmentation du rythme de transfert de carburant, de plus, les charges et les opérations en sont simplifiées. Selon Boeing les risques d’industrialisations sont faibles, car l’avion s’appuie sur des moyens existants. Le «New Gen Tanker» se caractérise par une conception du contrôle de vol qui place l‘équipage aux commandes de l’ensemble de l’appareil, au lieu de permettre aux logiciels de limiter la manœuvrabilité au combat. Le «New Gen Tanker» met à la disposition des pilotes de l’USAF un poste de pilotage numérique avancé équipé des affichages électroniques du Boeing B787 «Dreamliner». Le «New Gen Tanker» dispose d’une technologie de ravitaillement en vol éprouvée et d’une perche KC-10 « NewGen » modernisée avec des capacités de ravitaillement étendues, un débit accru pour le transfert du carburant et un système à commandes de vol électrique (Fly by Wire).

 

1223432898.jpg

Photos : 1 Le second KC-46A lors de son premier vol 2 Premier ravitaillement d’un F-16 @ Boeing

Les commentaires sont fermés.