01/03/2016

Chine, le Xian Y-20 « Kunpeng » bientôt en service !

web.jpg

Base aérienne de Yanliang, province du Xi’an, le premier exemplaire de série de l’avion de transport militaire chinois Xian Xian (XAC) Y-20 « Kunpeng » a effectué son vol inaugural. Une fois les essais terminés, l’avion pourra entrer en service au sein de l’armée de l’air chinoise de libération (PLAAF).

Le premier prototype du Xian Y-20 a volé pour la première fois en janvier 2013. Depuis, il a été rejoint par trois autres appareils. Le service d’information de l’avionneur chinois Xian Aircraft Industrial Corporation a de son côté déclaré que le développement de l’Y-20 était maintenant achevé et pourra entrer en service dans le courant de l’année.

L’avion va principalement commencer son servie au sein de l’armée de l’air. Mais, il semble que la Marine chinoise s’intéresse également à l’avion et pourrait prochainement le commander.

Le Xian Y-20 « Kunpeng » :

Le Xian Aircraft Industrial Corporation Y-20 «  Kunpeng » est l’aboutissement d’un long programme, devant permettre à la Chine de se doter d’un appareil lourd de transport militaire stratégique. D’une envergure de 50 mètres, l’Y-20 est propulsé par quatre réacteurs d’origine russe de type Soloviev D-30P-2 pour l’instant. Selon les premières déclarations chinoises, les avions de séries devraient recevoir des réacteurs WS-20 chinois. L’avion utilise de nombreux matériaux composites. Pour abaisser les coûts de fabrication, plusieurs éléments ont été produit à l’aide d’imprimantes 3-D.

Exploité par un équipage de trois personnes, l’Y-20 est conçu pour transporter jusqu’à 60 tonnes de fret jusqu’à 4’400km (2'734 miles) à une vitesse de croisière de mach 0,75 et avec un plafond pratique de 13'000 mètres (42'700 pieds). Selon l’avionneur chinois, l’avion est capable de décoller sur 700 mètres. L’avionique comprend quatre grands écrans couleurs EFIS.

Il semble également que l’avionneur prépare une version dotée d’un radar d'alerte précoce (AEW), d’une version de guerre électronique et d’une variante destinée au ravitaillement en vol.

2621170.jpg

Photos : Xian Y-20 « Kunpeng » @ Weimeng

 

Commentaires

Comment ils font ?? Ils recoivent les plans directement de Boeing ??!!?
En fait, copier les avions militaires de l'adversaire, ce n'est pas une très bonne idée; cela complique pas mal l'identification visuelle... surtout pour les troupes au sol.

Écrit par : Al&X | 01/03/2016

@Al&X: cet avion n'a aucune ressemblance avec le matériel américain...

Écrit par : patex | 02/03/2016

Ceci n'est pas un C-17 Globemaster III?

Écrit par : Al&X | 03/03/2016

@Al&X

fuselage moins trapu,liaison plan central de voilure différente (type il-76)...et un empennage en T comme IL-76,C-5,C-17,A400M.

Alors non ce n'est pas vraiment un C-17 !

Écrit par : moi | 03/03/2016

@moi
Vous avez raison : cet avion ressemble à un mix entre un C-17 (empennages et partie arrière du fuselage), un Il-76 (voilure) et un KC-390 (partie avant du fuselage). ;-))

Écrit par : Matt | 08/03/2016

Les commentaires sont fermés.