25/02/2016

L’Australie va remplacer ses hélicoptères Tigre !

342.jpg

Australie va remplacer sa flotte de 22 hélicoptères AirbusTigre ARH de reconnaissance armés au milieu des années 2020. Il semble que cette décision soit motivée, par les nombreux problèmes rencontrer avec l’hélicoptère européen.

Rappel :

En septembre dernier, l’armée australienne parlait déjà de remplacer les Tigre ARH, si leurs performances ne répondaient pas aux exigences de combat et de maintenance. Pour l’Australie, la maintenance s’avère complexe, longue et difficilement inapplicable en combat réel, de plus l’hélicoptère ne satisfait pas aux exigences du combat actuellement. Le rapport annuel de la défense de l'Australie avait montré, que les hélicoptères Tigre avaient volé 3’000 heures dans une période de 12 mois, soit bien en dessous des 6.000 heures recherchés. L'armée dénonce notamment que la motorisation des Turbomeca MTR de l'hélicoptère, ont un coût plus élevé que prévu. L’australienne se plaint de la difficulté pour obtenir des pièces détachées et que plusieurs incidents impliquant de la fumée dans le cockpit ont été relevés.

Améliorations insuffisantes :

Canberra remet aujourd’hui en cause, le programme d’améliorations mis en place avec les utilisateurs que sont : la France, l’Allemagne et l’Espagne. Pour les australiens ce programme ne va pas assez loin et ne permettra pas de répondre de manière satisfaisante aux besoins actuellement identifiés.

 

8740.jpg

Photos : 1 Tigre Australian Army @ Lance Broad 2 Tigre australien @ Brian Chidlow

 

Commentaires

Assez étonnant que l'Australie se plaigne des tant de problèmes alors que la France utilise cet appareils depuis un bon moment en opération en Afghanistan et au Mali.
Après si effectivement cet appareil est mal né ça démontre encore une fois que les coopérations entre pays qui ont des divergences, des cahiers des charges différents aboutissent à chaque fois à des programmes couteux, lourds et complexes comme pour l'A400M, l'Eurofighter ou le F-35.

Écrit par : Spoutnik | 26/02/2016

@Spoutnik: Hélas non. Cela confirme les rapports de l'Alat en opération au Mali et en Afghanistan ou cet engin atteignait à peine les 30% de disponibilité.
De nombreux problèmes au niveau des pales et des axes en rotation (très sensibles au sable et à la poussière)
En outre le moteur RTR 3902 s’essouffle très vite en atmosphère chaude (perte jusqu'à 50% de la puissance) et le MTBF est pitoyable.
Je vous donne raison, la combinaison RR, MTU, Turboméca ne fonctionne pas optimalement (doux euphémisme).
Les mêmes partenaires ont vécu un problème identique avec les moteurs de l'A400 sauf qu'à la place de Turboméca il y a SNECMA et les espagnols d'ITP pour compliquer le tout.

Écrit par : forêt10 | 26/02/2016

@Foret10: en meme temps, les conditions du Mali sont vraiment extrêmes, sable fin très abrasif qui s'infiltre partout, ajouté à une forte chaleur, je doute que d'autres hélicos de ce type y soient à l'aise. Je crois me souvenir des Apache qui avaient aussi des problèmes en Irak à cause du sable.
De nos jours les appareils sont si sophistiqués, si pointues, avec une mécaniques si précise que le moindre grains de sable a vite fait de bloquer la mécanique comme on dit.

Écrit par : Spoutnik | 26/02/2016

L'H665 comme toute la gamme eurocopter c'est de la rigolade, toute personne ayant bossée sur helico americain et Francais le sait, c'est un peu comme comparer une Mustang à une Renault, les Australiens les americains ils ne font pas dans le détail ils font du lourd du solide du robuste, c'est pas du made in FRANCE . Il n'y a qu'a comparer la mécanique d'un S92 avec celle d'un h225. Leur art de la guerre ést en tout point différent du notre, et il est clair que le tigre n'est pas adapté. Il est juste bon à faire des loopings dans james Bond. Les blindages ne sont pas ceux de l'Apache et la maintenance est faite pour les geeks.
De plus il est mal venu de critiquer les australiens oú les américains sur leurs, choix car preuves qu'ils sont à l'écoute du marché et des "bonnes machines": ils ont un stock considérable de Mi-8 modernisés (pour la Cia et d'autres organisations) avec de l'avionique honey well, car le Mi-8 correspond à tout point à leurs critères Nous c'est juste que c'est loin d'être top c'est juste bon pour l'armée de Napoléon et faire chanter le coq aux aurores. Quand on voit le squetch et le temps qu'il faut pour démarrer un tigre...On ne joue pas dans la même cours, et il faut savoir outre passer le chauvinisme et rester objectif.

Écrit par : Marcus | 26/02/2016

@Marcus : vous poussez pas un peu loin le dénigrement ? Il semble qu'Eurocopter se soit fait une bonne réputation dans l'offshore pétrolier , où les machines ne font pas de la promenade touristique du dimanche...Après , que le Tigre soit raté , c'est possible , c'est le propre de la plupart des programmes multinationaux comme il est rappelé plus haut .

Écrit par : philbeau | 26/02/2016

Marcus, eurocopter n'est pas francais, c'est européen (Airbus), et principalement franco allemand. donc meme si tu prétend que la technologie francaise c'est de la daube je doute que tu puisse prétendre que la technologie allemande l'est également.
Et puis si les hélico d'eurocopter (enfin Airbus maintenant) était si mauvaise, explique moi pourquoi eurocopter est le premier vendeur au monde d'hélico ? dans le commerce on ne devient pas le meilleur vendeur ne vendant de la daube.

Écrit par : Spoutnik | 27/02/2016

c est toujours rigolo de voir que dès q' un truc ne va pas Airbus redevient Européen....
et dans la même lignée quand on lit les articles de mag français la tigres est la 4 eme merveille du monde ....

Pour se qui est des ventes la puissance d' un groupe et une bonne équipe commercial fait souvent des miracle

Écrit par : ben | 27/02/2016

@ben: Oui les français surévalue leur technologie, tout comme le fond les anglais en prétendant que l'eurofighter et leur hélico sont aussi les meilleurs au monde, et tout comme les américains font de meme avec leurs appareils. Combien de fois a-t-on entendu que le F-35 était une merveille qui laisserait tout autre appareils sur place alors qu'on voit aujourd'hui que c'est une brouette incapable de gagner face à un F-16.
Bref, je trouve normal d'être fier de sa technologie, et je trouverais meme idiots qu'un constructeurs ou qu'un pays dise que ce qu'il fait c'est nul et mauvais. doinc arrêtons un peu de critiquer la france e tles français (je sais que c'est un sport sur ce blog suisse) mais il y a un moment où ça commence à lasser et à gonfler le french bashing ici

Écrit par : Spoutnik | 27/02/2016

Le SAV d'eurocopter est connu pour être catastrophique sur cet hélico..
L'industriel n'arrive pas à fournir les pièces en temps et en heure. Les délais seraient assez délirants.
A la base c'est un hélico prévu pour le centre europe. Le caracal a eu des soucis de turbines également avec le sable. Même les armes individuelles souffrent dans les zones sableuses.
Ces modèles étaient insuffisamment tropicalisés. D'ailleurs les capacités des hélicoptères sont vite réduites dans les zones chaudes.
L'Espagne avait demandé une version plus puissante pour pallier ce problème.

Écrit par : pedro | 27/02/2016

salut spoutnik , je ne fais pas du french bashing je suis plutôt d accord avec toi quand au soutient et à la fierté d avoir des grandes entreprises

Mais quand même un peut de objectivité des organes de presses ne ferais pas de mal (quelqu il soit ) et puis avoue quand même que nous avons la manie des que c est possible de retournée les problèmes sur le dot des autres ( l Allemagne , l Europe et j en passe )

Écrit par : ben | 28/02/2016

Bonjour,

@Spoutnik :assez d'accord avec votre vision de l'autosatisfecit des pays constructeurs d'engins de combat.

Un peu moins sur le french bashing qui se fait plus modéré sur ce blog, et ce, depuis plusieurs mois maintenant.

Cordialement / Frédéric A.

Écrit par : FredericA | 28/02/2016

@marcus En l'occurence, une partie des Tigre australiens sont fabriqués... par les australiens. Ils auraient mieux fait d'acheter du made in France.
D'autre part, l'Australie a une typicité pour les aéronefs: chaleur et poussières, mais pas les mêmes qu'en Afrique. Le MOD australien a déclaré que le F35, pas exemple, ne pouvait même pas démarrer s'il était basé dans le nord-ouest du pays en raison de la chaleur. Sans même parler de l'abrasion due au sable. Abrasion des pales, par exemple, qui a empêché beaucoup d'Apache US de voler en Irak. Contrairement aux hélicos français... Bref, ce n'est pas une science exacte
http://www.helmsman-international.com/portfolio/red-paint/

Écrit par : john | 29/02/2016

@ john: "Le MOD australien a déclaré que le F35, pas exemple, ne pouvait même pas démarrer s'il était basé dans le nord-ouest du pays en raison de la chaleur."

Cela n'empêche pas ce même organisme d'état d'envisager SÉRIEUSEMENT l'achat d'environ 72 avions de ce type! (lire les articles sur les investissements militaires Australiens sur les cinq prochaines années)

Australia Plans US$195 Billion Defence Spending
Source : Our Bureau ~ Dated : Thursday, February 25, 2016 @ 11:38 AM

Australian Prime Minister Malcolm Turnbull

Australia plans to spend 195 billion dollars (US$139 billion) over the next decade for bolstering its defence capability, including a doubling of its submarine fleet to 24, three additional destroyers, nine new frigates and 12 offshore patrol boats.

The details were provided in a White Paper released today by Prime Minister Malcolm Turnbull who justified the proposed spending by citing “high stakes” and “momentous times” in Asia.

“These are momentous times. The stakes are high. And as the opportunities expand, so does the cost of losing them,” Turnbull said in reports quoted in the Australian media.

Among the proposed procurement are seven U.S.-made MQ-4C Triton drones and eight P-8A Poseidon aircraft.

Australia has already contracted to procure 72 F-35 Joint Strike Fighters from 2020. It also plans to upgrade or procure new equipment such as artillery and tanks for its land forces.

Some 2,500 new military roles will be created to expand the total defense force to 62,400 personnel, with 900 jobs focused on improved cyber, intelligence and space security.

The cash injection would take Australia’s defense spending to 2 percent of GDP by 2020-21, three years earlier than previously outlined, Turnbull said.

Écrit par : forêt10 | 29/02/2016

Je constate toujours qu'il y a toujours des personnes qui ont des avis sur le matériel français et à croire que les américains ou je ne sais quel autre pays fait mieux que nous alors petite leçon sur le tigre ( car je parle de ce que je connais contrairement à d'autres. ..
-1 les moteurs s appellent mtr 390 c2 et non je ne c quel autre nom
-2 Ceux ci sont très performants et ne dégradet pas de 50 % leurs performances au Mali en effet on décollé à 6400kg au Mali soit le poids max...
-3 Un apache car certain ne voit que par cet hélicoptère développet 2×2000 CV pour 11 tonnes un Tigre 2×1500 CV pour 6400 kg = rapport poids puissance l'apache est un veau ... notamment en Afghanistan

Oui le Tigre a des problèmes de dispo mais pas à cause du manque de fiabilité mais par manque de pièce hé oui vouloir un appareil capable de faire des missions comme la Lybie (50% des frappes effectuées grâce aux tigres) ça coûte .

Alors s'il vous plaît faite des efforts pour comprendre les vraies raisons et ne pas survoler le sujet en faisant croire qu on s'y connait .Vous ne faites pas illusion...

Écrit par : Ec665 | 03/03/2016

@Ec665: Cher ami nous ne sommes pas (du moins en ce qui me concerne) contre le matériel français, et entre nous ce "Tigre" est loin d'être seulement français!

Vous semblez bien connaître cet appareil, mais observons les trois points que vous avez cités:
1 Dénomination des moteurs MTR 390 c2: En effet j'ai fais une légère erreur, j'ai écrit RTR 3902 (petite faute de de frappe concernant le R à la place du M)
mais le chiffre est (presque) exact 3902 en lieu et place de 3902C (Appellation officielle)

2. Masse au décollage THEORIQUE!: HAP 6'100Kg et UHT 6'600Kg
Le chiffre de 50% de perte de puissance, a été révélé par le représentant de la DGA (Mr Collet Billon) devant l'assemblée nationale française puis plus tard devant une commission sénatoriale et repris dans le magazine d'Air et Cosmos de l'époque.
Quand au taux de disponibilité de moins de 37% (dixit Collet Billon), il se passe de tout commentaire...

3.Sauf votre respect, le Tigre et l'Apache ne jouent pas dans la même catégorie.

Pour terminer: si le Tigre était si bon; Pourquoi les Australiens veulent s'en débarasser!?

Écrit par : forêt10 | 04/03/2016

Très bien donc allons plus loin pour avoir utilisé cet appareil je vous confirmes que la masse max en opex et de 6400 kg et non 6100 kg et je maintiens que la masse max peut être atteinte avec un décollage roule même au Mali à 45 degrés et j irais même jusqu a 42 degrés et 2000 mètres ( pour l Afghanistan )

En ce qui concerne votre foi envers des personnes qui n'ont jamais utilisés cette machine et encore moins en opex devrait être limité ...En effet le plus gros problème des forces en ce qui concerne les helicos s appel DGA .
Et pour la dispo je vous rejoints tout à fait mais pas parce que le tigre et un mauvais hélicoptère mais bien parce que les appro en pièces ne suivent pas.
Pour les australiens :ils en ont eu assez de se manque appro de pièce faute à AH qui ne fait aucun effort pour ce programme .
En conclusion si vous avez des doutes sur l efficacité de cet appareil je vous invite à contacter des régiments d'infanterie qui sont bien les premiers concernés .

Écrit par : Ec665 | 04/03/2016

Oui dernier point pour finir en Afghanistan par exemple le tigre emportait autant de munitions de 30 et autant de roquette nous avions pas de hellfire mais nous avions une bien meilleure autonomie car les moteur sont sobres.Donc je suis au regret de vous dire que nous jouons dans la même cours mais pas avec la même philosophie (le tigre est agile et peu blindé l'apache et lourdement blindé mais très peu maniable )
Ps:pour info l apache ne volait pas par nuit sombre....

Écrit par : Ec665 | 04/03/2016

Les commentaires sont fermés.