11/02/2016

La Biélorussie commande le Sukhoi su-30SM !

764.jpg

 La Biélorusssie et la Russie ont conclu un accord de principe sur la vente de 12 Sukhoi Su-30SM, selon le vice ministre de la Défense biélorusse le Major général Igor Lotenkov. Les livraisons devraient débuter en 2020.

Les Sukhoi Su-30SM vont progressivement remplacer les MiG-29 « Fulcrum » et venir épauler la flotte de Su-27 actuellement en phase de modernisation. Un accord de partenariat entrera également en vigueur pour la maintenance, en effet l'usine de réparation des aéronefs n° 558 située à Baranovichi dans l'ouest de la Biélorussie a déjà les compétences nécessaires pour entretenir et réparer les aéronefs de la série Su-27/30.

 

Le Sukhoi Su-30SM :

Les SU-30SM se différencient des SU-30MKI indiens par leurs équipements entièrement russes, leur système d'identification "ami/ennemi" et par d’autres éléments. Pour développer cette version, Sukhoi profita de son expérience avec le programme SU-35 en ce qui concerne par exemple l’avionique. Tout comme la version MKI, le SM dispose de plans canard et de tuyères à poussée vectorielle couplées aux moteurs Saturn Lyulka AL-31Fl.

L’appareil dispose d’un radar à antenne à balayage électronique (AESA) de type Zhuk-AE du fabricant russe Phazotron. L’antenne en bande X permet de suivre 30 cibles aériennes en mode piste, pendant l’exploration et d’engager 6 cibles simultanément en mode attaque. L’avionique est également de dernière génération avec écrans multifonctions (EFIS), système de positionnement par satellite GLONASS et un nouveau système de communication sécurisé.

L’armement est multiple pour permettre l’engagement air-air et air-sol mais également air-surface. L’option de dissuasion nucléaire est également possible avec capacité de frappe d’interdiction et la suppression des défenses antiaériennes.

 

3618429884.jpg

Photos : Sukhoi Su-30SM @ Sergy

Commentaires

Les avions russe ont du succès en ce début 2016. Les usines d'Irkoutsk ont des plannings de production bien chargée pour les prochaines années. A suivre

Écrit par : Benoit | 11/02/2016

@Benoit: en meme temps les pays qui achètent ces avions russes sont des pays partenaires politiquement à la Russie (pour ne pas dire alliés) ou qui ont toujours acheté des avions aux russes.

Écrit par : Spoutnik | 11/02/2016

Les commentaires sont fermés.