17/01/2016

La dernière année pour l’OH-58 « Kiowa » !

1280px-OH-58D_2.jpg

L'armée américaine le confirme, 2016 sera la dernière année opérationnelle pour la flotte d’hélicoptère de reconnaissance OH-58 « Kiowa » avant le retrait définitif de celui-ci.

« En ce qui concerne l'OH-58, ça me brise le cœur, mais nous devons le faire», s’est exprimé en fin de semaine dernière, le Maj Gen Michael Lundy, qui dirige le centre d'excellence aéronautique à Fort Rucker, lors d'une conférence à Washington.

 

Remplacement partiel :

Pour la version de reconnaissance de type OH-58 « Kiowa », l’US Army n’a pas encore décidé, quel appareil viendra le remplacer. La compétition est toujours d’actualité avec l’AAH-72X « Lakota » d’Aribus Helicopter, l’AgustaWestland AW-109 et le Sikorsky S-97 « Raider ». Par contre la version Bell TH-67 « Creek » école va être remplacée par l’Airbus UH-72A « Lakota ».

 

bell-oh58-kiowa_15.jpg

Le Bell OH-58 « Kiowa » : 

Le Bell OH-58 Kiowa est un hélicoptère militaire léger de reconnaissance, dérivé du célèbre Bell 206 « Jet Ranger ». Il entra en service en mai 1969 sous la dénomination OH-58A et fut ensuite maintes fois amélioré. Il est un des hélicoptères les plus polyvalents de l'US Army. Son armement est extrêmement variable, les versions A et C disposaient d'un minigun M134, tandis que l'OH-58D porte une mitrailleuse M2 et un pod de 7 roquettes "Hydra" de série et d'optiques améliorées, la caméra sur la photo au-dessus des pales n'existait pas dans les version A et C. La version Kiowa « Warrior » est quant à elle équipée de quatre missiles Raytheon AGM-114 « Hellfire ».

 

OH-58D_850x-3.jpg

Photos : 1 & 3 OH-58 « Kiowa » 2 Th-67 « Creek » @ US Army

Les commentaires sont fermés.