30/12/2015

Q400 supplémentaires pour Ethiopian Airlines !

original.jpg

Bombardier Avions commerciaux et Ethiopian Airlines Enterprise (Ethiopian Airlines) d’Addis-Abeba ont annoncé aujourd’hui qu’elles avaient signé une entente d’achat ferme de deux biturbopropulseurs de ligne Q400 supplémentaires, ce qui portera la flotte d’Ethiopian Airlines à un total de 19 avions, la plus importante flotte totale d’Afrique. Au prix courant de l’avion de ligne Q400, la transaction est estimée à quelque 63 millions de dollars.

En 2013, Ethiopian Airlines s’est jointe au réseau mondial d’établissements de service agréés de Bombardier pour les avions commerciaux et assure la maintenance en ligne et la révision générale d’avions Q400 à ses installations de l’aéroport international de Bole, à Addis-Abeba. Cet établissement travaille en étroite collaboration avec le réseau de maintenance des centres de service en propriété exclusive de Bombardier et d’établissements de service agréés, ainsi qu’avec le réseau de centres régionaux de distribution de pièces et de dépôts de pièces de Bombardier, notamment le dépôt de pièces de Johannesburg. Un bureau de soutien régional de Bombardier offrant des services complets est également situé à Johannesburg.

 

Le Q400 :

Conçu comme un biturbopropulseur moderne du 21e siècle, l’avion Q400 est le dernier-né de la gamme d’avions Q Series. Il procure des niveaux inégalés de performance, de souplesse opérationnelle et de confort des passagers. Outre sa configuration standard à classe unique, l’avion Q400 est offert en plusieurs options : intérieur biclasse au confort accru des passagers, configuration à capacité assise supplémentaire pouvant aller jusqu’à 86 fauteuils pour les marchés à haute densité et configuration combi.

Grâce à sa combinaison de caractéristiques de biturbopropulseur, de qualités dignes d’un avion à réaction, d’expérience passagers et d’empreinte environnementale qui le placent en tête de l’industrie, l’avion Q400 est exceptionnellement polyvalent et peut être adapté à divers modèles d’exploitation. En offrant une consommation de carburant de 30 pour cent moindre que celle des avions à réaction qu’il vient souvent remplacer, le Q400 réduit radicalement les émissions de carbone et accroît la rentabilité. Sa vitesse de croisière élevée, de 160 km/h plus rapide que les avions turbopropulsés classiques. Ses grandes hélices tournent à un plus faible rapport de tours/minute, générant plus de puissance avec moins de bruit, ce qui en fait une option conviviale pour les centres-villes.

La gamme d’avions Q400 comprend plus de 60 propriétaires et exploitants dans près d’une quarantaine de pays du globe et la flotte mondiale a enregistré plus de 6 millions d’heures de vol. Ces avions ont transporté plus de 370 millions de passagers dans le monde entier. Reconnu de longue date comme un précieux actif par les exploitants, l’avion Q400 suscite également l’intérêt croissant du secteur de la location-exploitation.

En incluant la commande d’Ethiopian Airlines, Bombardier a enregistré des commandes fermes totalisant 547 avions Q400.

 

Photo : Q400 Ethiopian airlines @ Bombardier

Les commentaires sont fermés.