26/12/2015

Le second CH-53K prend son envol !

yourfile.jpg

 

Sikorsky a annoncé avoir réussi le premier vol du second prototype du CH-53K, qui rejoint ainsi le premier exemplaire en vue de la campagne de certification. Après un démarrage lent, le projet de développement du Sikorsky CH-53K prend de l'ampleur à West Palm Beach, en Floride.

Le CH-53K "King Stallion" :

Bien que conçu de la même taille que les CH-53E « Super Stallion», qu’il doit remplacer à partir de 2019,  le CH-53K permettra de tripler la capacité de transport de charge externe à plus de 27 000 lb sur une distance de plus de 110 miles nautiques. Doté d’une nouvelle motorisation General-Electric GE38-1B offrant un meilleur couple  surmonté de d’un rotor de quatrième génération en composite. La cellule est également nouvelle car entièrement en matériaux composites. Encore plus puissante (ses 3 turbines délivreront environ 6000ch chacune), ravitaillable en vol, équipée de systèmes de communications de dernière génération, le CH-53K est optimisé pour le transport par temps chaud en opérant à partir de terrains peu préparés et deviendra la référence de sa catégorie. En matière de transport, le CH-53K pourra par exemple emporter en interne une Jeep «Humvee».

 

2999381134.jpg

Photos : 1 le second CH-53K 2 le Ch-53K @ Sikorsky

Les commentaires sont fermés.