09/12/2015

Australie : contrat signé pour les Pilatus PC-21 !

b69edca981890a159ac85193f9190032-PC-21 HB-HSD Harbour Bridge and Opera House Sydney Calendar 2011 December(A000524247).JPG

Canberra, le vice-maréchal Leigh Gordon de la RAAF, le PDG de Lockheed-Martin Australie et Markus Bucher, directeur général de Pilatus Aircraft ont signé le contrat pour la fourniture de 49 avions écoles Pilatus PC-21 à la Royal Australian Air Force (RAAF).

Le contrat de services d'une valeur de 1,2 milliard de dollars verra Lockheed-Martin Australie livrer en partenariat avec l’avionneur suisse Pilatus 49 avions écoles de nouvelle génération PC-21. Le contrat comprend également sept simulateurs de vol, ainsi que l’ensemble des systèmes d’apprentissage au sol et pièces détachées. La Ministre de la défense Marise Payne a déclaré, que le nouveau système de formation assurerait aux pilotes les connaissances et les compétences nécessaires leurs permettant de passer directement sur des avions militaires de pointe, comme le Super Hornet et le futur F-35.

 

Rappel :

La Force de défense australienne avait lancé un appel d’offre pour remplacer ses actuels Pilatus PC-9M avec un nouveau système de formation dénommé "Air Project 5428" à partir duquel le PC-21 est sorti vainqueur après les négociations et l'évaluation approfondie. Ce paquet va harmoniser la formation avec le PC-21 assurant un système moderne de formation rentable pour la formation de base et avancé des pilotes de la RAAF.

 

1441550077024.jpg

Noël chez Pilatus : 

C’est une nouvelle victoire pour l’avionneur suisse avec son PC-21 face à une rude concurrence. La signature de ce contrat démontre une nouvelle fois l’extrême qualité qu’offre le système « PC-21 » et offre un cadeau de Noël avant l’heure à l’ensemble des employés qui forment l’entreprise Pilatus.

«Nous sommes ravis qu’après 28 ans avec le Pilatus PC-9 en opérations au sein du Commonwealth, l’Australie a choisi d'appuyer notre réputation pour la fourniture du systèmes de formation de classe mondiale avec ce nouveau contrat. Je suis également heureux que l'équipe 21 a remporté l'affaire contre tous les concurrents internationaux et que, dans le dernier tour, la Force de défense australienne a choisi le Pilatus PC-21 sur tous les autres aéronefs - Pilatus une fois, Pilatus pour toujours ! " a déclaré Markus Bucher, directeur général de Pilatus.

 

6ème client :

L’Australie devient ainsi le 6ème client pour le système d’entrainement PC-21, les autres pays sont : la Suisse avec 8 appareils (2 en options), Singapour 19 aéronefs, les Emirats Arabes Unis 25 appareils, l’Arabie Saoudite 55 appareils en commandes et le Qatar avec 24 appareils en commandes.

 

La génération PC-21:

Le PC-21 permet une formation complète des élèves pilotes et ceci avec des possibilités offrant une nouvelle dimension. En effet, il s’agit là, d’un système d’écolage en vol performant, qui remplace totalement la transition sur avion école à réaction de type Hawk ou Alpha jet. En effet, le PC-21 offre la possibilité unique au monde  d’assurer une transition directe vers des chasseurs modernes tels que les F/A-18, Rafale, Gripen, Eurofighter, F-35 pour ne citer que ceux-là. Il est également possible d’opter pour une combinaison en binôme avec un jet école, dans ce cas la formation sur jet peut être réduite en nombre d’heure. Les coûts de formation, de maintenance sont très largement diminués, sans oublier la réduction significative des nuisances sonores et de l’optimisation de la consommation de kérosène. L'avion permet une simulation complète et ceci sans armement, car ceux-ci sont simulés grâce à une interface spécialement développée pour l’avion.

b7bd4289274f60bc0120ea615357604a-Zbinden 01 (22).jpg

Photos : 1 Pilatus PC-21 au-dessus de l’Australie 2 Projet team 21 3 PC-21 en Suisse @ Pilatus Aircraft J.Zbinden

 

 

 

 

Commentaires

Et le 7ème client pourrait bien être la France...

Écrit par : forêt10 | 09/12/2015

Et, en plus, c'est un très bel avion! Félicitations à Pilatus!

Ca serait sympa de pouvoir faire un tour au dessus des alpes dans ce genre de machine.

Écrit par : MarieNo | 09/12/2015

Sans oublier la Suède qui se profile de jour en jour !

Écrit par : Marco | 09/12/2015

La France optera pour l'aermacchi 311, par contre la Suède va assurer avec le PC-21.

Écrit par : Liv | 09/12/2015

"l’optimisation de la consommation de kérosène" Sur la 1ère photo, on peut voir que les ailes sont remarquablement courtes. Cela signifie qu'il faut un moteur surpuissant, non ? On a favorisé les performances, mais qu'en est-il de la consommation du PC-21 ?

Écrit par : Géo | 09/12/2015

Que va faire la RAAF de ses PC-9 actuels?

Écrit par : Al&X | 10/12/2015

@ Marco : "La France optera pour l'aermacchi 311, par contre la Suède va assurer avec le PC-21."

Il serait étonnant que la France prenne un mono-réacteur.

La Patrouille de France sur avion à hélices, il faut avouer que ça aura beaucoup moins de gueule...

Écrit par : Matt | 10/12/2015

Les commentaires sont fermés.